Nicolas Maduro et Juan Guaido, président vénézuélien et son principal [email protected]

Bénin – Recrutement à la fonction : alerte sur l’existence des réseaux d’escroquerie !

Par communiqué radiodiffusé et télévisé n°004/MTFP/SP-C du 08 juillet 2018, le Secrétaire général du ministère du travail et de la fonction publique, Norbert B. Kanhounon, sur instruction du ministre, a alerté les citoyens béninois sur l’existence des réseaux d’escroquerie dans l’organisation des concours de recrutements à la fonction publique.

« Des individus mal intentionnés se prévalant de ce qu’ils sont membres de l’équipe chargée de l’organisation des concours de recrutement dans la fonction publique, prennent contact avec des citoyens et leur proposent leurs services moyennant une contrepartie financière contre la promesse de faire réussir leurs proches. J’attire l’attention des paisibles populations qu’il s’agit d’une arnaque et les invite à faire preuve de vigilance pour ne pas tomber dans le piège de ces vils et indélicats individus », peut-on lire dans le communiqué.

[su_heading]Lire aussi : Recrutement des IGF : Le gouvernement de la rupture au cœur d’un scandale ?[/su_heading]

Par la même occasion, le Secrétaire général du ministère du travail et de la fonction publique, Norbert B. Kanhounon, a rappelé que les personnes qui se permettent de proposer de tels services ainsi que celles qui acceptent de collaborer avec elles s’exposent à des poursuites pénales. « Je veux rappeler que depuis deux ans, tous les concours organisés par le gouvernement l’ont été dans la plus grande transparence, et qu’il suffit de bien travailler pour réussir », précise le communiqué.

Rappelons qu’en fin janvier 2018, le gouvernement Talon était au cœur d’une grosse polémique à l’issue du concours de recrutement au profit du ministère de l’économie et des finances. En effet, au terme de la composition qui s’est déroulée du 16 au 17 décembre 2017, la direction des examens et concours aurait publié deux résultats dans la même catégorie. Une situation qui vient s’ajouter aux dénonciations de certains candidats qui estimaient qu’il y avait des irrégularités dans l’organisation du concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus