Bénin : un numéro pour joindre la police républicaine en cas de braquage, viol et autres sinistres

Le 166; c’est le nouveau numéro mis à la disposition de la population béninoise pour appeler la police républicaine en cas de braquage, d’accident de circulation, de viol, d’incendie, de vol ou d’autres sinistres nécessitant l’intervention de ce corps d’élite.

En effet, les défis sécuritaires de notre temps ont changé de nature et de dimension et imposent désormais une cohérence et une meilleure organisation des forces de l’ordre et de sécurité publique. C’est dans cette optique d’ailleurs que le gouvernement du président Patrice Talon a initié des réformes dans le sens de mettre sur pieds une police républicaine dont la mission dépasse les prérogatives traditionnelles pour s’étendre à une proactivité face aux nouvelles menaces de tous genres auxquels sont confrontés les pays de la sous région.

 si nous échouons, ce serait dommage pour le système sécuritaireNazaire Hounnonkpè, Directeur de la Police républicaine

Ainsi, le gouvernement en prenant la mesure de la question sécuritaire et la transformation de l’environnement actuel a pris une série de mesures pour contrer les divorcés sociaux et les personnes sans foi ni loi qui perturbent la quiétude des paisibles citoyens. Au titre de ces mesures, il y a la mise à disposition d’un numéro vert accessible à partir de tous les réseaux gsm afin d’intensifier les services d’aide à la population au plan sécuritaire.

A la suite de ce numéro vert, le 166 est mis en service pour informer la nouvelle police républicaine en cas de certaines infractions à la loi.

Pour que cette nouvelle mesure soit efficace, il est vivement recommandé d’éviter d’en faire une tribune de grognes, de dénonciations calomnieuses ou un instrument de diversion des unités de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.