Bénin : l’Université de Parakou paralysée pour 72 heures

Les étudiants de l’Université de Parakou ont entamé depuis hier mardi 27 février 2018 un mouvement de grève de 72 heures. Ils réclament le paiement de leurs allocations, des frais de mémoire et de stage. Une situation qui dure depuis plusieurs mois déjà sans solutions adéquates de la part des autorités malgré les nombreuses démarches effectuées par les responsables d’étudiants.

[su_heading]A (re) lire aussi:Bénin – Tension à l’UAC : rencontre ce jour entre les étudiants et la ministre Attanasso [/su_heading]

Au delà de ces deux points , les étudiants exigent au même titre que leurs camarades de l’Université d’Abomey- Calavi l’annulation du nouveau décret fixant les conditions d’attribution d’allocations universitaires. Ils estiment que ce nouveau décret à l’instar d’autres ne permettent pas aux étudiants d’étudier dans les bonnes conditions, au contraire ces décrets leur compliquent la vie.

[su_heading]A (re) lire aussi:Bénin : Les responsables étudiants dénoncent la mauvaise foi du pouvoir Talon [/su_heading]

Pour le président de la Fédération nationale des étudiants de l’Université de Parakou (Fneup), Wenceslas Dègla, la grève déclenchée est renouvelable par tacite reconduction jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. « Tant que nous n’aurons pas obtenu satisfaction, il n’y aura pas cours », a-t-il martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus