Bénin – Fronde sociale : les femmes projettent une marche sur le palais de la présidence

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce lundi 12 février 2018 à la bourse du travail à Cotonou, les femmes du Bénin issues de plusieurs associations projettent organiser le 20 février prochain, une marche pacifique sur le palais de la présidence.

Impuissantes face à la montée de la morosité économique dans le pays, ces femmes entendent faire part de leurs doléances au chef de l’Etat Patrice Talon en personne.

[su_heading]A (re) lire aussi: Marché public au Bénin: un flou toujours persistant malgré la loi cadre sur le PPP [/su_heading]

« Le 20 février, à partir de la bourse du travail, nous irons voir notre fils Patrice Talon. Nous irons avec des casseroles pour lui dire que nous avons faim » a déclaré Mathurine Sossoukpè, porte-parole des organisations de femmes.

Pourront-elles réussir cette marche en allant à la Présidence voir effectivement leur fils comme elles le clament tant? Pour cela, elles doivent d’abord se conformer aux dispositions qui encadrent les marches en République du Bénin.

[su_heading]A (re) lire aussi: Bénin – Marche: le FSP viole la ligne rouge tracée par Toboula et affaisse son autorité [/su_heading]

Aussi, devraient-elles réussir à convaincre le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, pour qui la présidence est une zone rouge interdite aux marcheurs. Mais pour l’heure, ces femmes ne comptent s’inscrire dans cette dynamique. Elles comptent aller voir le chef de l’Etat en tant que mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus