Benin – fronde sociale: la grève des enseignants passe à 4 jours par semaine dès ce mardi

Le spectre d’une année blanche pèse lourdement sur l’école béninoise. Le bras de fer entre gouvernement et centrales et confédérations syndicales n’a pas connu son épilogue malgré la rencontre tenue le Mardi 06 Février entre le chef de l’Etat et les responsables syndicaux.

En effet, les 72 heures de grève hebdomadaire lancées depuis des semaines par les centrales et les confédérations syndicales passent à 96 heures à compter de ce jour Mardi 13 Février 2018. Ainsi, de mardi à jeudi, la grève des enseignants  passe de Mardi à vendredi soit un seul jour de travail au cours de la semaine.

C’est du moins ce qui est à retenir de la motion de grève déposée par la Fédération des syndicats de l’éducation nationale affiliée à la Confédération des syndicats des travailleurs du Bénin ( FeSen-Cstb) au ministère du travail et de la fonction publique et celui de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et de la formation technique et professionnelle. Au menu des revendications, nous avons la question du statut particulier des enseignants, la question de la liberté individuelle et collective qui viennent en pole position parmi les 15 points adressés au gouvernement.

Une situation qui malheureusement aura des répercussions sur le niveau des apprenants et sur le résultat de fin d’année si le gouvernement et les responsables syndicaux arrivaient à sauver l’année scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.