Bénin – 2ème congrès des FCBE: Sébastien Ajavon réaffirme son opposition à Patrice Talon

Le Président Sébastien Ajavon n’est pas resté en marge du 2ème congrès ordinaire des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE). Répondant à l’invitation de cette Alliance politique, le numéro 1 de la vague bleue s’est fait représenter par son Directeur de cabinet qui, à l’occasion, a délivré un discours en son nom.

Lire aussi Bénin : législatives de 2019, Sébastien Ajavon en ordre de bataille !

De l’analyse de ce discours, il apparaît que les liens politiques entre le Président Patrice Talon et Sébastien Ajavon sont bel et bien coupés. Il l’a réaffirmé et semble même aller très loin en déclarant de façon formelle son appartenance à l’opposition. C’est pourquoi il a invité les FCBE et toutes les autres forces politiques de l’opposition à une unicité d’action pour combattre la mauvaise gestion au sommet de l’Etat.

Pour lui ce combat doit avoir pour Objet de restaurer l’espoir dans le cœur de la population qui se trouve “saccagée , fragilisée et violentée par le régime de la rupture”. Sébastien Ajavon dans son discours dénonce la destruction du tissus social, l’instauration de la ruse et de la rage qui risque de conduire le pays vers la dérive si on y prend pas garde. Il s’insurge également contre les promesses renouvelées du Chef de l’Etat qui semblent remplacer le concret dans l’action pour le bonheur de la population.

5 commentaires
  1. SONON dit

    C’est quoi ce merde de pays où les hommes changent de position politique s’ils ne voit pas leur intérêt dans le pouvoir en place. L’Immaturité polique continue… Mon Dieu où allons nous avec ces trucs

  2. Agnidé dit

    Rien que des conneries

  3. DAAGBO KOUNTA Mathieu dit

    N’importe dans la République des woya-woya , la souris se rallie au chat et quand elle se sent griffer la figure , elle fuit pour aller voir le chien . Des gens qui ne font que ravaler leurs vomissures . Mais qui vous a imposé la politique et vous ne savez plus où rester ? Il y en a marre ! Quittez je vais voir . Rien que d’affamés

  4. Oloude olotona corneille dit

    Mes chers compatriotes
    Le consensus qui prévalu au début des années 1990 semble déserte le forum.
    J’invite tous les politiciens de tout bord qui se rencontrent en dehors des réunions politiques de se départir de toutes violences verbales afin que le bateaux BENIN ne chavire jamais
    Aucun gouvernement ne voudra jamais faire du mal à son peuple
    JEUNESSE BENINOISE
    Ton combat actuel doit être : calme pondération responsabilite entente unité fraternité. C’est toi qu’ont mettra à l’épreuve pour déstabilisé ce pays. Aucun politicien détenteur d’une petite parcelle de pouvoir ne t’aime, il vise l’intérêt personnel, donc jeune de mon pays le benin ne set jamais aux à petits de ces politiciens pour mettre le benin à feux et à sang. Ne jette jamais t’es frères et soeurs dans la rue avec des effets sur la tête tes papas , grand papas , mères et grand mères dans des brouettes des enfants dans la natures qui ne pourront plus retrouver à temps leurs propre parent. Par ton SUIVISME ne met pas ce pays en danger. Nous en avons vu ailleurs et DÉPLORONS tous alors ATTENTION ATTENTION ATTENTION

  5. DENAKPO dit

    Avec ces situations, on va où? Chacun vient avec ces idées. oùallons nous?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.