La première télé 100% web du Bénin

RDC : la police tire en pleine messe à la cathédrale Notre-Dame de Kinshasa

Des tirs ont été entendus près de la cathédrale Notre-Dame après une messe en hommage aux victimes du 31 décembre 2017.

La police congolaise a procédé à des tirs de sommation pour disperser un attroupement vendredi devant la cathédrale de Kinshasa où l’archevêque Laurent Monsengwo a célébré une messe très critique envers le pouvoir de Joseph Kabila, en présence d’ambassadeurs occidentaux.

Des policiers armés sont passés en pick-up devant les grilles de la cathédrale au moment où des centaines de fidèles quittaient l’édifice après cette messe à la mémoire des victimes d’une marche anti-gouvernementale interdite et dispersée le 31 décembre. Selon l’Église catholique et l’ONU, la répression a fait six morts, aucun pour le gouvernement congolais

Venons de vivre la barbarie de la police qui lance des bombes lacrymogènes alors que nous sortions de la messe des martyrs du 31 déc en marchant joyeusement avec la population revigorée par l’homélie et le message très fort de la CENCO. Au peuple la victoire, Vital Kamerhe sur tweeter

2 commentaires
  1. Pétit Missié L'utilisateur dit

    Ils eurent égaler DAESH

  2. Pétit Missié L'utilisateur dit

    Ils veulent égaler DAESH

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.