Libye : le retour au bercail en masse de ressortissants nigérians

Le Nigeria rapatrie des milliers de ses citoyens de la Libye qui font face à de graves abus tels que le viol et l’esclavage alors qu’ils tentent d’atteindre l’Europe à travers la nation nord-africaine déchirée par la guerre.

Un grand nombre de Nigérians ont été pris au piège en Libye où ils essayaient de passer en Italie par la mer, mais ils ont été arrêtés par les factions armées locales et les garde-côtes libyens. Les responsables nigérians en mission d’enquête en Libye ont exprimé leur choc devant ce qu’ils ont vu et entendu des victimes.

“Ils ont parlé de divers abus – systématiques, endémiques et d’exploitation de toutes sortes”, a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama.

Selon Al Jazeera, dans la capitale libyenne, Tripoli, des Nigérians ont été victimes d’exactions telles que l’esclavage, le viol, l’emprisonnement et la torture tant avec des passeurs qu’avec les autorités.

Le voyage de retour chez eux laisse des réactions mitigées, beaucoup d’entre eux sont heureux d’être enfin libres, mais certains déçus que beaucoup aient perdu autant dans ce pays et qu’ils reviennent avec rien.

Des milliers à évacuer

Les citoyens du Nigeria, le pays le plus peuplé du continent africain, ont été le plus grand groupe de migrants se rendant en Libye pour essayer de traverser la Méditerranée en direction de l’Europe. Le gouvernement du Nigeria a déclaré que les vols de secours se poursuivraient aussi longtemps que nécessaire, estimant qu’environ 5 500 personnes seraient rapatriées dans leur pays.

“Si je meurs, je veux mourir dans mon pays, j’ai beaucoup souffert ces derniers mois après mon départ de mon grand pays le Nigéria”, a déclaré à Al Jazeera un migrant qui attendait de rentrer chez lui. Un autre a dit qu’il voulait aller en Italie quand il a atteint la Libye. “Mais maintenant dans cette situation, je veux retourner dans mon pays.”

L’Organisation  internationale pour les migrations de l’ONU a déclaré que 171 635 migrants et réfugiés sont entrés en Europe par mer en 2017, avec près de 70% en Italie. Les autres ont été répartis entre la Grèce, Chypre et l’Espagne. Cela se compare à 363 504 arrivées au cours de la même période en 2016, selon l’agence.

22 octobre 2018 - 28 octobre 2018

  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
lun22
mar23
mer24
jeu25
ven26
sam27
dim28

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X