La première télé 100% web du Bénin

Immigration : encore des morts aux larges de la Libye

Jusqu’à 64 migrants sont morts au large des côtes libyennes ce week-end lorsque leur fragile bateau a coulé, ont déclaré lundi des groupes humanitaires après s’être entretenus avec des survivants évacués vers l’Italie.

Quatre-vingt-six personnes ont été arrachées samedi du canot pneumatique et huit corps, toutes des femmes, ont été retrouvés. Cependant, le bateau avait transporté 150 migrants, ont dit des survivants, avec beaucoup de morts qui auraient disparu sous les vagues.

« Parmi eux, il y avait beaucoup d’enfants qui se seraient noyés en mer », a déclaré Médecins sans frontières sur Twitter. « Parmi les survivants, il y avait un enfant de trois ans qui a perdu sa mère et est arrivé seul, et une famille de onze maintenant devenue une famille de trois », a-t-il ajouté.

Les garde-côtes italiens ont déclaré que les migrants avaient été repérés samedi matin par un avion patrouillant dans les mers au nom d’une opération européenne de lutte contre la contrebande. Les secouristes croient que leur canot s’est dégonflé après une crevaison.

Ces bateaux sont régulièrement entassés avec des migrants par des passeurs opérant depuis la Libye et n’ont jamais été construits pour résister à la traversée de la mer Méditerranée.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) estime que 2 832 migrants sont morts l’an dernier en tentant d’atteindre l’Italie depuis l’Afrique du Nord, contre 4 581 en 2016. La majorité des migrants sont des Africains fuyant la guerre et la pauvreté chez eux. L’Italie travaille avec divers groupes et autorités en Libye pour ralentir le flux de nouveaux arrivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.