Football / Transfert : les raisons de l’échec de la signature de Marcellin Koukpo au Club Africain

En essai au Club Africain (Tunisie) depuis quelques jours, l’international béninois  Marcellin Koukpo ne va pas signer pour les Clubistes. Selon nos dernières informations, le festivalier béninois a tout réussi sur le plan sportif. Il fait même objet de convoitise des clubs de haut de tableau. Cependant, la politique de recrutement du club tunisien serait la vraie cause. 

En effet,  » le Club Africain désire avoir Marcellin Koukpo en prêt et donc gratuitement pour le temps qu’il passera en terre tunisienne, n’ayant pas les moyens de l’acheter. (l’utiliser pour la coupe de la CAF). Mieux il veut un contrat qui pourrait lui faire tailler la part du lion pour un éventuel transfert vers un autre club pendant le séjour du jeune joueur sur la terre tunisienne. « , a expliqué nos confrères de 90mnfoot.

En panne, financièrement, on comprend que le club tunisien n’est prêt à débourser de l’argent pour ce transfert. Une situation qui a fait rebrousser chemin à l’agent du joueur ainsi qu’aux dirigeants des Buffles du Borgou (Bénin).

Est-elle une mauvaise nouvelle pour le joueur ?
Pas évident, car de source proche du club béninois, nous apprenons que le joueur aurait d’autres propositions. Même un club français dont le nom reste dans l’anonymat attend l’attaquant béninois pour un test.

1 commentaire
  1. AYETITON M. L'utilisateur dit

    Je souhaite que du succès pour M. Koukpo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.