Banniere ISM

États-Unis : Donald Trump nie avoir employé l’expression « pays de merde »

Nouvelle polémique à la Maison-Blanche. Vendredi, le Washington Post a révélé que le président américain aurait qualifié plusieurs nations africaines ainsi qu’Haïti de « pays de merde », des propos qui ont soulevé une vague d’indignation aux États-Unis et à travers le monde.Mais Donald Trump a réagi, laissant entendre qu’il n’avait pas prononcé ces mots-là.

C’est, comme souvent, via Twitter son réseau social favori que le locataire de la Maison Blanche a réagi à cette nouvelle polémique sur ses propos, qualifiés de « choquants et honteux » par l’ONU.

Traduction : « Le langage que j’ai utilisé lors de la réunion était dur, mais ce ne sont pas les mots utilisés », a répondu le milliardaire.

Donald Trump a également affirmé vendredi dans un tweet n’avoir « jamais dit de mal des Haïtiens ».

Traduction : « Je n’ai jamais dit quelque chose d’insultant sur les Haïtiens outre le fait que, et c’est une évidence, Haïti était un pays très pauvre et en difficulté. Je n’ai jamais dit « virez-les ». Inventé par les Dem [l’opposition démocrate Ndlr]. J’ai une relation merveilleuse avec les Haïtiens » a tweeté le président américain, ajoutant qu’il devrait probablement enregistrer prochainement ses réunions.

Un sénateur confirme pourtant

Donald Trump a utilisé « plusieurs fois » l’expression de « pays de merde » au cours d’une réunion sur l’immigration jeudi à la Maison Blanche, a affirmé vendredi le sénateur démocrate Dick Durbin, qui y assistait. « Il a prononcé ces mots remplis de haine et il les a prononcé plusieurs fois », a déclaré le sénateur, remettant en cause le démenti tweeté par le président américain vendredi matin face au tollé provoqué dans le monde entier.

Condamnations multiples

Ces déclarations du président américain suscitent un vaste tollé international. L’Union Africaine condamne les remarques « blessantes et dérangeantes ». « Si c’est confirmé, il s’agit de commentaires choquants et honteux de la part du président des Etats-Unis. Désolé, mais il n’y a pas d’autre mot que +racistes+ », a déclaré vendredi le porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, Rupert Colville.

Quelle est la bonne traduction de « shithole » ?

Le président américain Donald Trump a posé une colle inhabituelle aux médias du monde entier, tenus de puiser dans leurs lexiques les plus fleuris pour traduire ses propos, rapportés, sur les « pays de merde » (« shithole countries » en version originale). Terme très vulgaire, « shithole » se réfère aux latrines extérieures pour désigner un endroit particulièrement repoussant. Toute la difficulté pour les traducteurs consiste à reproduire au mieux la grossièreté du langage mais aussi, parfois, à ménager la sensibilité du public, selon un florilège rapporté par les bureaux de l’AFP.

« Porcherie », « pays de chiottes » ou « trou à merde ». En français, de nombreux médias, dont l’AFP, ont retenu la formule très crue de « pays de merde », proche du sens littéral et conforme au style souvent sans fioritures de Donald Trump. Des dictionnaires bilingues comme le Harrap’s suggèrent toutefois des alternatives moins grossières, comme « porcherie », « taudis » ou « trou paumé ». La presse espagnole est à l’unisson de la française avec « paises de mierda », des médias grecs introduisant quant à eux une nuance : « pays de chiottes ».

Aux Pays-Bas, le grand quotidien Volkskrant et une bonne partie de la presse néerlandophone esquivent la vulgarité en utilisant le terme « achterlijke », ou « arriéré ». En Russie, Ria Novosti parle de « trou sale », mais Troud (journal syndical) va plus loin avec « trou à merde ». La version la plus allusive et la plus imagée revient sans conteste à l’agence taïwanaise CNA, qui évoque des « pays où les oiseaux ne pondent pas d’oeufs ».

17 septembre 2018 - 23 septembre 2018

  • jun 25, 2018 - jui 01, 2018
  • jui 02, 2018 - jui 08, 2018
  • jui 09, 2018 - jui 15, 2018
  • jui 16, 2018 - jui 22, 2018
  • jui 23, 2018 - jui 29, 2018
  • jui 30, 2018 - aou 05, 2018
  • aou 06, 2018 - aou 12, 2018
  • aou 13, 2018 - aou 19, 2018
  • aou 20, 2018 - aou 26, 2018
  • aou 27, 2018 - sep 02, 2018
  • sep 03, 2018 - sep 09, 2018
  • sep 10, 2018 - sep 16, 2018
  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
lun17
mar18
mer19
jeu20
ven21
sam22
dim23

20sep(sep 20)7 h 00 min22(sep 22)19 h 00 minBénin : Journée de l'Etudiant en Production Santé Animales (JEPSA)

18sep9 h 00 min18 h 00 minUn atelier de partage sur l’amélioration de la résilience de la pêche continentale au BéninAtelier de partage de connaissances et d’engagement des politiques

06sep(sep 6)7 h 00 min16oct(oct 16)22 h 00 minBénin : vivez un merveilleux programme des 10 ans de la paroisse Sainte Famille de Tankpè

27aou(aou 27)9 h 00 min10nov(nov 10)14 h 00 minBénin : devenez professionnels certifiés de l'aviation avec Citerre

23aou9 h 00 min23sep18 h 00 minBénin : les jeux téracom, 9è édition

4 commentaires
  1. Pétit Missié dit

    Pourquoi ce type est si vulgaire ? Sa mère l’a pourtant bien élevé. Enfin! Je suppose.

  2. Fuck DTrup dit

    Trump est un cochon de race salo voyous

  3. Jocy dit

    Quand on traité les autres de merde on le dit devant une glace

  4. Sanogo dit

    Depuis son accession à la maison blanche ce vulgaire indigné raisonne après certains de ces propos employé en publique !!!
    En 2017 il y en a eu de ces genres de propos et après renie ces dis…
    Sinon qu’il peut comprendre qu’à part l’inconscience des cleptomanes dirigeants Africains,lAfrique se préfère ainsi que se dignes fils et filles !!!
    Les Africains n’ont jamais voulu ou souhaiter être en étranger, c’est la politique de la mondialisation dont ces intérêt qui ne concerne le continent africain.
    La dont les indignes dirigeants comprenne belle et bien,qui continue leurs actions de mépris sur le continent en faveur à ces écervelé es comme Trump un enfant de pute que l’Afrique est la priorité des cloune.
    La xénophobie en Afrique est constitué pour la mésentente des Africains pour mieux profiter de nos ressources,pour vous faes de la fortune parce que vous êtes naturellement pauvre de ressources et matière première.
    Fruit de la prostitution tu peux insulter les Africains ?
    La génocide du Somali,le Centrafric,le Seraleone,le Libéria et la lybie tout celà était pourquoi ?
    Ce là ne va plus prendre du temps,le réveil de l’Afrique oui !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus

X