“Coup d’Etat” déjoué en Guinée équatoriale : “la stratégie a été organisée en France”

“La stratégie a été organisée sur le territoire français”

La tentative de “coup d’Etat” que Malabo a affirmé avoir déjoué le mois dernier “a été organisée sur le territoire français”, a affirmé mercredi le ministre équato-guinéen des Affaires étrangères, tout en excluant une quelconque implication des autorités françaises. “Ça n’a rien à voir avec le gouvernement français”, a-t-il souligné. “Nous allons coopérer avec la France dès que nous aurons plus de renseignements”, a-t-il ajouté.

Mokuy a aussi déclaré que “27 terroristes ou mercenaires” avaient été arrêtés à la suite de la tentative de “coup d’Etat” que Malabo affirme avoir déjoué fin décembre et que les mercenaires accusés d’y être impliqués seraient encore “environ 150” sur le territoire équato-guinéen, “à la frontière” avec le Cameroun. Il n’a donné aucune autre information à ce sujet.

[su_heading size=”17″]Lire aussi : Guinée équatoriale : une tentative de coup d’Etat déjouée [/su_heading]

De nombreuses questions restent posées sur cette affaire alors que l’accès à l’information est difficile sur la partie continentale du pays où se serait passée la tentative de “coup d’Etat”.

Les relations entre la Guinée équatoriale et la France sont tendues depuis que la justice française a ouvert un procès et condamné en octobre le fils du président équato-guinéen, le vice-président Teodorin Obiang, à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende avec sursis dans l’affaire dite des “biens mal acquis”.

La Guinée équatoriale, un des plus gros producteurs de pétrole d’Afrique subsaharienne, mais dont la grande majorité de sa population vit dans la pauvreté, est dirigée d’une main de fer depuis 1979 par le président Teodoro Obiang Nguema, 75 ans.

1 commentaire
  1. Christ dit

    Arrêtez d’utiliser les expresions des colonisateurs qui ont détruit l’Afrique par leur esprit raciste et machiavélique. Avant de parler de la guinée équatoriale ,il faut connaître son histoire et son passé .Ce pays était pauvre,comme un petit village, mais aujourd’hui grâce au président Obiang guema ,par son amour du pays a su développer son pays, qui aujourd’hui attire la convoitise et la jalousie des occidentaux.il Ya ,30 ans en arrière, ceux qui disent que le président est dictateur et utilise le pays par main de fer , ils étaient où pour développer ce pays ? Maintenant, ce pays a découvert le pétrole , il est devenu riche , voilà maintenant ceux qui ne parlaient même pas de ce pays , ils commencent a jalouser ce pays , tout parce que , le pétrole est bien géré.
    Honte aux vendus ! Pitié à la France, car ce pays est le malheur du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.