La première télé 100% web du Bénin

Bénin: le FSP apporte son soutien aux centrales syndicales

Les responsables du Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) ont effectué le déplacement sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale. Ils y sont allés  dans l’objectif d’apporter leur soutien aux centrales syndicales qui manifestent contre les lois votées par l’Assemblée Nationale, qui retirent le droit de grève aux magistrats, aux agents de la santé et aux paras militaires.

Pour ces organisations politiques leur présence aux côtés des syndicalistes ne doit pas paraître anodine. Pour mieux se justifier, ils estiment que c’est une lutte pour la sauvegarde des acquis démocratiques, qui concerne toutes les catégories d’organisations du pays. Ils ont rassuré les organisateurs de la manifestation de leur soutien sans faille, jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

Le FSP, organisation politique de l’opposition a commencé depuis plusieurs mois à prendre à contre pieds le gouvernement sur certaines actions, qui selon eux ne répondent pas aux aspirations du peuple. Pour eux, la seule solution à la situation sociopolitique délétère, c’est l’organisation des états généraux.

4 commentaires
  1. Elijah L'utilisateur dit

    Que nul ne vienne inventer la roue. On la connaît la ritournelle. Une fois le pouvoir reconquis ils feront pareils sinon pire. Alors MESSIEURS attendez votre tour. Car la chanson, nous la connaissons.

  2. Janvier BADJAGOU L'utilisateur dit

    Quand on veut toujours se faire entendre,quand on est embobine par les disciples du diable on ne perdrait que de temps à marcher pour soutenir. qui leur a dit de prendre l’argent du peuple?
    ils répondront à leurs actes plaise au ciel.

  3. Azatassou L'utilisateur dit

    Ce Azatassou v marcher contre un pouvoir? Mais dans quel pays nous somme? San Honte, Sans pudeur. Il ont ruiné le Bénin en 10 longue années.
    Maintenant il veulent être Jésus?
    Le Bénin depuis le 06 Avril 2016 est 10000 fois mieux géré que depuis 1972.
    Le gouvernement voudrait juste nous remettre au travail! et arrêter les tricheries vulgaires.
    Et Magistrats, et Médecins, et Syndicats, Allez! dans les rangs comme tout citoyen!

  4. M . Julien L'utilisateur dit

    Votre commentaire AZATASSOU , HOUNGBADJI et consor n’ont qu’à savoir que les syndicats n’ont pas besoin de leurs soutien, puisque ce n’est pas une lutte politique.En leurs temps pour les même causes, ils n’ont pas qualifié le sang humain de sang animal…..??? Et c’est maintenant ils veulent la bonne marche de notre démocratie.S’ils n’ont pas honte, mois j’ai honte à leurs place. Je suis à vous populations qui se mettent derière ceux-là, pensez vous que le Président de la république Mr Patrice TALON n’a pas les moyens pour aller se faire soigner à l’extérieur…..? Donc c’est pour ton intérêt, c’est pour son intérêt et c’est pour mon intérêt pauvre majoritaire population que nous sommes. Rappelez à HOUNGBADJI,AZATASSOU et leur équipe que les morts ne votent pas. Ceux qui meurent à cause de ces grèves ne peuvent plus voter. Imaginez si vous êtes dans le cas. Donc ces gens ne vous aiment pas…..!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.