Bénin – Affaire Bangala : Voici les sanctions adoptées par le conseil de discipline de l’Ucao

C’est officiel! L’Université Catholique de l’Afrique de l’ouest (UCAO) a sanctionné ses deux étudiantes qui ont parodié une scène comique d’une caricature de Madlip2.com dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

Lire aussi: Bénin – Affaire Bangala:  l’association des anciens étudiants de l’UCAO donne de la voix

En effet, réuni le lundi 22 janvier 2018 pour examiner le préjudice moral causé par une vidéo de mœurs légères, postées sur les réseaux sociaux par deux de ses étudiantes dont nous taisons les noms, le conseil de discipline a tranché.

“Après avoir écouté les intéressées ainsi que leurs parents, et suite aux interventions de tous les membres du Conseils, les décisions suivantes ont été prises : 

  • Exclusion temporaire de 15 jours à compter du 22 janvier 2018; 
  • Les intéressées s’engagent par écrit de ne plus agir de la sorte; 
  • Le renvoi définitif à la récidive; 
  • Prise en charge au plan éthique par  l’aumônier de l’UCAO-UUC en vue de leur réarmement moral.

Pour rappel, la même vidéo a été parodiée par deux autres étudiantes de la Haute Ecole de Commerce et de management qui par la suite ont été définitivement exclue par une décision prise par le conseil de discipline de HECM.

1 commentaire
  1. Ken dit

    C’est ne doit étonner personne. C’est ce que l’argent volé dans les caisses de l’Etat par nos cadres corrompus servent à fabriquer, des dévergondées qui viendront après par des concours biaisés les remplacer dans l’administration. Mais un jour viendra

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus