Miss Bénin 2018: le ministre de la culture refuse de couronner la gagnante

Le concours Miss Bénin 2018 a connu son épilogue dans la soirée du samedi 09 décembre 2017 dans une confusion totale. Le ministre du Tourisme ,de la culture et des sports, Oswald Homeky n’est pas resté sur les lieux jusqu’à la fin pour remettre la couronne à la gagnante. Ce départ inattendu du ministre , illustre son refus de cautionner la supercherie orchestrée par le comité d’organisation et dénoncée publiquement par les membres du Jury.

En effet, selon les membres du Jury , celle présentée par le Comité d’Organisation comme la gagnante du Concours Miss Bénin 2018, n’est pas celle retenue par le Jury sur la base des différentes notes obtenues par chaque candidate. Face à ces troublantes révélations qui jettent du discrédit sur cet événement d’intérêt national, le ministre a donc choisi de ne pas y porter mains fortes.

Notons que le Concours Miss Bénin est un événement qui met en compétition, les différents départements à travers des jeunes qui les représentent. C’est un événement qui renforce la richesse culturelle du Bénin. Mais ces dernières années , des failles ont été identifiées dans l’organisation, ce qui lui enlève chaque année, la crédibilité qu’on lui connait au début. L’année dernière , c’était le public qui contestait vivement le choix du Jury, cette année, c’est le Comité d’Organisation elle même, qui conteste le choix du Jury et qui a fini par s’imposer.

Au vue de ces irrégularités , il y a lieu de repenser ce concours, afin de lui redonner ses lettres de noblesses. Le ministre de la culture, qui a vécu en direct cet événement malheureux , a désormais tout ce qu’il faut pour prendre ses responsabilités.

17 commentaires
  1. sailliard christian dit

    le Bénin et la corruption ! il est necessaire de tout remettre en ordre ! car ce pays va devenir une poubelle si ca continue comme ca !
    je n’entends que ca: faux diplomes, corruption, detournement d’argent ! mensonges ! et tentative d’influence occulte !

  2. Azanhouan dit

    Dommage ce pays est devenu du n’importe quoi après 10 ans de désordre à sa tête par des politiciens arrivistes et inconscients sortis de nulle part

  3. Romarique HOUNDJO dit

    Pourquoi, il faut aller se faire représenter pour être éliminer par ces critères? vaut mieux revoir le comité d’organisation

  4. Prosperk dit

    Ce n’est pas que les dix ans. Ce pays a fait le lit du clientélisme, et de l’opportunisme et toutes ces malhonnêtes gens en ont profiter. voila un pays où on croit plus aux vertus du travail. Où tout le doit offrir d’abord un avantage pour obtenir un emploi, une promotion et même la ”couronne de miss Benin”. C’est dégoûtant!
    Depuis l’avènement de la Démocratie, c’est la chute libre des valeurs morales mêmes les plus élémentaires. Quel Pays! Quels modèles politiques! Pour quel avenir? Quelle jeunesse ! ?!

  5. Al dit

    A mon avis, cela montre que les beninois ont du mal à respecter les règles du jeux. Dans tous les cas, c’est le jury qui doit trancher. S’il y a preuve de corruption, c’est à la justice de trancher. Vous ne pouvez pas amener votre nez là où on vous a pas invité. Laissez le jury faire son travail. Merci.

  6. Enid dit

    Le ministre HOMEKY a bel et bien attendu la fin de l’évènement avant de bouger avec son équipe. Et ce n’est pas à lui de couronner la nouvelle MISS. D’ailleurs d’entrée de Jeu il a félicité le comité pour les travaux abattus.. Donc ceux qui n’ont pas assisté à l’évènement qu’ils cessent de mentir sur les réseaux sociaux.

  7. Emmanuel Koubia CHABI dit

    Tous savons que ça ne va pas:la corruption, le détournement, l’impunité… gangrènent au Bénin. Le gouvernement a commencé par corriger les choses et nous crions.Tu vas entendre: “c’est vous qui avez voté TALON… ” Bizarrement certains syndicalistes qui ne savent pas ce qu’ils veulent au juste se lancent dans ces canulars. J’ai coulé les larmes le jour j’ai vu ESSE Ikor à la tête d’une cohorte marchant contre la révision de la constitution. Mais incapable d’indexer le point qu’ils dénoncent dans le projet de révision. C’est les mêmes personnes qui marchent contre la corruption au temps de YAYI Boni. Ce projet de révision est salutaire en ce sens qu’il permettra de lutter contre la corruption. Je ne sais pas ce que nous voulons au juste. Par ailleurs Certains fonctionnaires sont rentrés frauduleusement dans la fonction publique. Le toilettage a commencé et nous voyons TALON comme mauvais.
    Que voulons nous au Bénin.
    Laissons la haine et la jalousie de côté et soutenons le Président dans la lutte contre l’impunité. Et le Bénin sera redressé. Pour les croyants, prions pour le SEM Patrice TALON.

    1. Martial dit

      Tu n’as rien compris. Bientôt trois ans ils sont là, quoi à changé dans le pays? Dis le moi? Dis moi juste un truc. Rien à part les règlements de compte. PAG jusqu’à présent rien. 3ans déjà aucune salle de classe construite hôpitaux rien les routes on ne voit rien. Et sur quoi enfin de mandat on pourra les évaluer? Sur quelque parodies de réalisation pour faire de la propagande pour les élections prochaine ou bien? La comédie à assez durée avec ce gouvernement il faille qu’il se remette rapidement au travail parce le gouvernement défunt après trois ans a bcp réalisé. Les routes n’en parlons plus les écoles en quantité les centres de santé ect…..

  8. Sohounhloué dit

    Arrêtez de mentir sur les réseaux sociaux. Le Ministre HOMEKY a bel et bien attendu la fin de la délibération avant de bouger avec sa délégation. D’entrée de jeu il a salué le comité pour les travaux abatus. C’est pas le ministre qui pose la couronne sur la tête de la MISS. Soyez raisonnable

  9. Moustapha Patrice AHOUNOU dit

    Pourquoi vouloir affirmer ce qu’on ne peut prouver et parler encore au conditionnel ? Les critères sont assez précis et des votes en lignes aussi sont comptabilisées. La présence d’un huissier de justice servira à quoi alors sur les lieux? Libre au Ministre de ne pas attendre la couronne, même de ne pas accepter le choix de la Miss mais de grâce, aller rechercher les bonnes infirmations pour éclairer la lenterne des uns et des autres en appelant le chat par le chat ? Quel est le Nom d’un membre de Jury qui dira que le choix fait est celui du Comité d’organisation ? Nous apprécions lorsqu’on aura vos informations vérifiées.

  10. Abdoulaye Atchadé. dit

    Emmanuel Chabi, faut bien t’informer et cesse d’écrire des balivernes. Personne n’est contre la lutte contre la corruption et l’impunité. Mais on est juste contre la manière dont cette lutte se fait aujourd’hui dans une injustice totale et flagrante. Ceux étaient avec YAYI hier et se retrouvent aujourd’hui avec Talon, n’ont pas des dossiers qui méritent d’être objet de poursuites judiciaires ? Pourquoi on ne touche? Toi tu trouves cela normal? Ou tu ignores les dossiers PPA2, machine agricole, ICC, mariagleta ? Ne soutenez pas des choses pour soutenir. Il faut qu’on soit prêt à dire certaines vérités à nos dirigeants. C’est cela va les permettre de corriger leurs erreurs.

    Au lieu de travail pour donner aussi un bon bilan à la fin du quinquennat, on passe tout temps à critiquer le régime qui a déjà fini. C’est grave…. C’est YAYI qui a mis en place les membres de ce comité d’organisation et du jury n’est-ce pas ? Comme l’a dit l’autre, on a un très mauvais système politique, et chaque jour, on continue toujours à alimenter ce système. C’est regrettable.

  11. Abdoulaye Atchadé. dit

    Ce qui me paraît triste et bizarre, c’est que ce régime a horaires des critiques, or ce sont ces critiques qui lui permettront de bien avancer dans son programme d’action. Pourtant, hier ils étaient des supers critiqueurs. C’est avec eux je comprends l’adage qui dit :”celui qui tué les gens par coup de couteau, c’est lui qui a plus peur de couteau”. Hier ces syndicalistes étaient des des personnes correctes, mais aujourd’hui, ils sont devenus le contraire parce qui’s continuent de faire à ce régime, ce qu’ils ont toujours fait à tous les régimes passés. Hummm….

  12. Arnauld OGUIDI dit

    C’est tres faux cette information le Ministre que dit les 2 ministres present a cette evenement etait bel et bien resté jusqua LA fin de l’evenement et aucune comité n’a contesté un resultat . cessez de raconter des bobard sur les reseau sociaux .hummmmmm

  13. Pleurer dit

    Je pleure

  14. André FATON dit

    Jusqu’ici, je lis l’information sur Benin Web TV sans jamais vérifier la véracité de l’information. Mais avec cet article sur Miss Bénin, je dois reconsidérer mon opinion sur ce que vous écrivez. C’est grave. Quand des journalistes peuvent publier des mensonges sur les réseaux.
    J’ai assisté à l’élection, j’ai été émerveillé par les filles, les chorégraphies, les lumières, les prestations musicales, etc., tout était bon. La seule fausse note était d’ordre technique au début de la soirée. Les animateurs (inconnus jusqu’ici) étaient talentueux. La prise de la parole par les candidates était très bonne, encore jamais vu sous nos cieux. Bravo au Comité d’organisation.
    Ma conclusion : celui ou ceux qui ont écrit cet article l’ont fait de mauvaise foi. C’est vraiment honteux. Moi je dédie un satisfécit complet au Comité d’Organisation. Si l’objectif est d’arracher l’événement à l’actuel Comité, ceux qui sont dans l’ombre y parviendront certainement. Mais c’est le Bénin qui perdra. On assistera au retour des scandales que l’actuel Comité a su éviter durant plus d’une décennie. Que Dieu vous pardonne.

  15. André FATON dit

    Pourquoi vous ne parlez pas de tout ce qu’il y avait de bon dans la soirée. Soyez respectueux de ceux qui vous lisent

  16. Wilfried Assogba dit

    Je salue le geste ministériel…. Si le comité d’organisation doit s’imposer au jury alors pourquoi alors les inviter??

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus