« Madame Michaëlle JEAN, vous n’êtes pas la bienvenue sur la terre des Amazones «

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le mardi 5 décembre, le Togolais Kako NUBUKPO, Directeur de la Francophonie Economique et Numérique a été brutalement éjecté de son poste par la Secrétaire Générale de l’OIF, Michaëlle JEAN. En effet, il lui est reproché d’avoir signé une tribune contre le franc CFA publiée le 29 novembre sur le site d’information Le Monde Afrique, en réponse aux propos tenus par Emmanuel MACRON lors de son déplacement à Ouagadougou, le 28 novembre.

Et pourtant, depuis la publication de son livre «Sortir l’Afrique de la servitude volontaire: à qui profite le franc CFA ?» (Ed. La Dispute, 2016), M. Kako NUBUKPO est devenu une figure de proue pour l’indépendance monétaire des pays de la zone franc. Déjà en poste à l’OIF, son activisme intellectuel sur le sujet participe à un éveil de la conscience de la jeunesse africaine. Il incarne la liberté de pensée et le respect mutuel des peuples et des cultures, des valeurs et principes défendus par l’OIF.

Son éviction brutale par Mme Michaelle JEAN est une décision déshonorante pour la cause noire. Loin de m’immiscer dans les affaires internes à l’OIF, je trouve, comme beaucoup d’autres Africains, gênante cette tentative de musellement d’un intellectuel de l’espace francophone. Cette décision porte un coup grave à la dignité de l’homme noir qui, durant des siècles, s’est vu embrigader, torturer, étouffer, brimer. Pour faire court, déshumaniser. Si après une telle décision, Madame Michaelle JEAN s’invite sur la terre d’Afrique précisément au Bénin, on peut lui opposer un bras d’honneur pour dire qu’elle n’est pas la bienvenue pour plusieurs raisons.

Madame Michaelle JEAN, l’hémicycle d’où vous vous êtes adressée au peuple béninois est pour nous un symbole de liberté et de dignité. Symbole de liberté parce que chez nous au Bénin, la parole est libre. Nous nous sommes battus pour que le délit d’opinion soit banni de nos mœurs. Pour ce symbole, bien évidemment, vous êtes indigne à prendre la parole en ce lieu sacré pour la démocratie béninoise.

Madame Michaelle JEAN, le parlement béninois à pour symbole la jarre trouée du Roi GUEZO. Cette jarre, symbole de l’unité du peuple béninois est célébrée au-delà des frontières béninoises. Car, dans son symbolisme, cette jarre est aussi considérée par l’élite noire comme une exhortation à l’unité pour construire une Afrique digne et rayonnante. Une Afrique économiquement indépendante. Or, en limogeant un africain pour ses opinions anti domination impérialiste, vous ne venez pas boucher la jarre trouée en tant que noire native d’Haïti, terre du vodoun. Mais, vous ôtez, avec cynisme, de précieux doigts aux troues de la jarre. Pour cet acte, vous ne serez pas acceptée au nom des mannes de nos ancêtres sur la terre fétiche d’Allada.

Madame Michaelle JEAN, en décembre 1955 dans la ville de Montgomery, Rosa PARKS avait refusé d’obéir au conducteur de bus qui lui avait intimé l’ordre de laisser sa place à un Blanc et d’aller s’asseoir au fond du bus. 62 ans après, juste pour faire plaisir au maitre blanc, vous avez remis en cause cet acte de bravoure de Rosa. Fort heureusement pour la cause noire que vous n’étiez pas à la place de Rosa PARKS.

Madame Michaelle JEAN, Nelson MANDELA a passé 27 ans en prison pour que dans la longue marche des nations humaines, la couleur de peau ne soit pas un abime pour l’homme noir. Kako NUBUKPO, par ses opinions, quelles que soient les règles de votre institution, marche dans les pas de Madiba. Car, au cas où vous l’ignorez, l’apartheid était aussi une règle.

Au fond, cette décision prise à la demande d’un chef d’Etat africain, autocrate et despote, qui ne se soucie aucunement du bien être de son peuple à plus forte raison des intérêts de notre cher continent dont vos petits enfants viendront revendiquer un jour leur appartenance, témoigne à suffisance que vous n’avez pas l’étoffe pour porter la Francophonie de Senghor et de Césaire. Chez nous au Bénin, la femme noire est une amazone. Elle continue de rester assise, comme Rosa PARKS, pour que l’HOMME noir reste debout. Voilà pourquoi vous n’êtes pas digne de marcher sur la terre des amazones, MON BÉNIN à MOI!

Ernest Coovi ADJOVI,
Président des Kora-Awards,
Objecteur de Conscience.

16 avril 2018 - 22 avril 2018

  • jan 22, 2018 - jan 28, 2018
  • jan 29, 2018 - féb 04, 2018
  • féb 05, 2018 - féb 11, 2018
  • féb 12, 2018 - féb 18, 2018
  • féb 19, 2018 - féb 25, 2018
  • féb 26, 2018 - mar 04, 2018
  • mar 05, 2018 - mar 11, 2018
  • mar 12, 2018 - mar 18, 2018
  • mar 19, 2018 - mar 25, 2018
  • mar 26, 2018 - avr 01, 2018
  • avr 02, 2018 - avr 08, 2018
  • avr 09, 2018 - avr 15, 2018
  • avr 16, 2018 - avr 22, 2018
  • avr 23, 2018 - avr 29, 2018
  • avr 30, 2018 - mai 06, 2018
  • mai 07, 2018 - mai 13, 2018
  • mai 14, 2018 - mai 20, 2018
  • mai 21, 2018 - mai 27, 2018
  • mai 28, 2018 - jun 03, 2018
  • jun 04, 2018 - jun 10, 2018
  • jun 11, 2018 - jun 17, 2018
  • jun 18, 2018 - jun 24, 2018
  • jun 25, 2018 - jui 01, 2018
  • jui 02, 2018 - jui 08, 2018
  • jui 09, 2018 - jui 15, 2018
lun16
mar17
mer18
jeu19
ven20
sam21
dim22

2018dim22avr11 h 00 mindim12 h 40 minBénin : Patrice Talon, l’invité de l’émission "International" de TV5 Monde (date et heure)11 h 00 min - 12 h 40 min

2018sam21avr9 h 03 minsam20 h 03 minBénin - 10 ans de la "Fondation MTN" : une marche de solidarité annoncée9 h 03 min - 20 h 03 min

2018ven20avr11 h 12 minven11 h 12 minBénin – Musique : l’artiste « Bk one » sort son premier single demain11 h 12 min - 11 h 12 min

2018jeu19avr(avr 19)0 h 00 mindim22(avr 22)0 h 00 minFEMUA 2018 : le chanteur M’Bouillé Koité donne le top, voici le programme0 h 00 min - 0 h 00 min (22)

2018jeu19avr(avr 19)0 h 00 minven20(avr 20)0 h 00 minBurkina Faso : avant première du "Gibraltar" au Goethe Institut (théâtre et danse)0 h 00 min - 0 h 00 min (20)

2018lun12mar(mar 12)0 h 00 minjeu31mai(mai 31)0 h 00 minBénin – Concours Miss Littérature 2019 : Les Inscriptions Officiellement LancéesMiss Littérature, la Beauté intelligente(mars 12) 0 h 00 min - (mai 31) 0 h 00 min Cotonou

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

4 commentaires
  1. Charbel dit

    Bien dit !

  2. sogbossi dit

    Merci ! Merci! Merci! Vous êtes la deuxième personne à dire non à cet acte posé par Michaelle JEAN, après le Prof TOKPANOU. Ca nous donne espoir que la jeunesse, le peuple africain a encore des personnes dignes.

  3. Odudua dit

    L’appât du gain comme la carrière à tout prix n’est qu’une nouvelle forme impersonnelle de l’esclavage à la place de l’ancien que tout être humain dépourvu de conscience et dignité personnelle s’inflige au détriment de tous et de tout.

  4. AHOUANSOU Vincent dit

    Bonjour à tous
    Madame , vous faites honte à lAfrique
    Quelle idiotie pour avoir pris cette vilaine décision, vous prouvez que vous n’êtes pas fière d’être une fille d’esclave et vous êtes prête à vous rabaisser pour privilégier vos intérêts égoïstes.
    Sékou Toure , Thomas Sankara, Madiba, Toussaint Louverture , Aime Césaire….doient être furieux contre vous.
    Vous ne faites pas notre fierté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X