Gambie : des sanctions américaines planent sur la tête de Yahya Jammeh

Les États-Unis viennent de rendre publique une liste de personnalités et d’entreprises ciblées par un volet de sanctions économiques.

Sur cette liste, figure en bonne place le nom de Yahya Jammeh, l’ex homme fort de Banjul, qui se serait rendu coupable de détournements de deniers publics pendant sa présidence à la tête de la Gambie de 1994 à 2017.

Cette liste délivrée par le Bureau du contrôle des avoirs étrangers du département du Trésor américain, mentionne aussi le nom de Dan Gertler, un homme d’affaire israélien, actif dans le secteur minier en RDC et proche du régime de Joseph Kabila.

Il lui est reproché d’avoir servi d’intermédiaire dans de nombreuses transactions douteuses pour la vente d’actifs miniers au Congo. Les mis en cause, verront ainsi au travers de ces sanctions, leurs avoirs et tous leurs biens et comptes bancaires sur le territoire américain saisis ou gelés.

Source : APR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus