Crise au Togo : une grande manifestation dans le nord samedi

Les trois autres jours de grandes manifestations de la coalition des partis de l’opposition togolaise prévu pour cette semaine, prendront fin samedi. Les marches ont eu lieu dans les grandes villes du pays même si parfois les militaires auraient joués la carte de l’intimidation.

Dans la ville de Dapaong, ville commerciale située dans le nord du Togo à 650 km de Lomé et à 35 km de la frontière avec le Burkina Faso, les populations disent ne pas vouloir rester en dehors des manifestations.

Elles ont, dans un communiqué des forces démocratiques de l’opposition de la ville, lancé un vibrant appel aux leurs pour une forte mobilisation dans le but de prendre « part à la grande marche pacifique » du dernier jour samedi.

 « Elle aura lieu demain samedi 02 décembre 2017. La coalition vous invite à sortir massivement afin d’écrire une nouvelle histoire de notre pays », a fait savoir le communiqué vendredi.

Depuis des mois des manifestations ont lieu dans le pays presque toutes les semaines pour réclamer le départ du président Faure Gnassingbe. Un dialogue serait en préparation selon certaines sources officielles même si l’atmosphère au Togo ne semble pas apaiser les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus