La première télé 100% web du Bénin

Bénin : une nouvelle mission pour la Brigade économique et financière

Le Président de la République l’a martelé lors de son discours sur l’état de la nation. Son engagement pour la lutte contre corruption et l’impunité n’aura pas de frein. Un engagement qui s’illustre par la sortie à chaque Conseil des ministres des dossiers de mal gouvernance. Celui en date du mercredi 20 décembre 2017, en a livré un autre, et bientôt des poursuites judiciaires seront engagées contre les acteurs. La Brigade Economique et Financière (Bef) sera donc une fois encore sollicitée, pour la révélation de la vérité dans ce dossier.

En effet, le compte-rendu du dernier conseil des ministres a révélé de graves irrégularités financières dans la gestion des subventions du Projet d’Appui à la Croissance Economique Rurale (Pacer). Les deux Systèmes Financiers Décentralisés (SDF), dont la Coopérative d’Epargne, de Crédit agricole et Commercial au Bénin (Cecac-Bénin) et l’Association pour la Solidarité des Marchés du Bénin (Asmab-Bénin), sont les structures concernées par les dysfonctionnements liés à la mauvaise gouvernance constatée. Il faut noter que cette mal gouvernance a été un véritable handicap pour l’atteinte des objectifs du Projet.

Prenant acte des dysfonctionnements, le conseil des ministres a instruit les ministres concernés d’engager les actions appropriées en vue de faire rembourser, sans délai, par SFD, les subventions indûment gardées par-devers eux. Au-delà de cela, ils seront également poursuivis devant la justice pour répondre de leurs actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.