La première télé béninoise 100% Web

Michael Poté: “ce que je suis en train de vivre, c’est quelque chose porteuse de sensation forte…”

Les Écureuils du Bénin se sont entraînés ce vendredi 10 novembre pour préparer la réception ce dimanche 12 novembre de la Tanzanie. Au terme de cette séance, Michael Poté, fierté de tout un continent a affirmé, que sa prestation en Ligue des Champions est “un rêve de tout joueur”. Il nous a parlé de l’adaptation des jeunes dans le groupe des Écureuils, évoqué l’harmonie qu’il y a entre Mounié et lui, le match contre la Tanzanie. Le buteur de l’Apoel, dans une grande forme en Europe, n’a pas oublié de lancer un appel aux supporters. (Voir la Vidéo)

L’état d’esprit du groupe ?
L’équipe est en bonne forme, on est sur une bonne dynamique et on veut essayer de confirmer ce qu’on est en train de faire depuis un certain temps.

Comment allez-vous aborder le match contre la Tanzanie ce dimanche ?
On va l’aborder comme ça été toujours le cas. C’est-à-dire avec sérénité et confiance. Maintenant depuis un certain temps ça se passe bien, j’espère que ça va continuer.

Steve est de retour, est ce que ça ne va pas changer votre positionnement ?
En ce qui concerne l’attaque, c’est vrai que Steve nous a rejoint ça faisait longtemps. Il n’y a jamais de problème entre nous, au contraire il y a une bonne entente. Je pense que l’attaque ce n’est pas qu’une personne ou deux, c’est tout un collectif. 

Comment se passe l’adaptation en tant qu’ancien avec les jeunes joueurs ?
On arrive à faire le lien entre les nouveaux et les anciens. On n’a jamais eu un problème d’adaptation. C’est un peu comme nos petits frères, on est leur grand frère. Et on va faire comme c’est le cas depuis le début pour que tout se passe bien.

Deux buts en Ligues des Champions en Europe, ça fait plaisir ? 
Je ne peux pas mentir, ça me fait vraiment plaisir. C’est un rêve de tout joueur, je pense… Moi en tant que joueur africain particulièrement béninois, ce que je suis en train de vivre, c’est quelque chose porteuse de  sensation forte. Je suis quelqu’un qui a la tête sur les épaules et je sais que ça ne va pas s’arrêter là, donc je continue à travailler, je continue à prier. J’espère encore donner du plaisir au peuple… Pas que béninois mais africain, parce que j’ai beaucoup de soutiens du continent africain.

Un message au public ? 
On espère qu’ils vont venir nous voir dimanche nombreux. Les voir venir suivre l’entraînement ça me fait plaisir. Ça me donne une force. Et comme on le dit, le 12e homme est très important.

4 commentaires
  1. Pasteur DODJI KOUKOU dit

    Je souhaite de grand exploit à mes écureuils. Deux buts à un c’est bon. Chers écureuils, vous avez une habitude que vous devez changer: on connaît l’équipe béninoise entant que celle qui se décourage et se mélange les pédales lorsque adversaire marque un but. Changez ça. Soyez comme seidou Keita et ses frère lorsqu’ils nous ont battu ici cinq buts à un . Jésus Christ est avec vous,allez les écureuils, de victoire en victoire au nom de Jésus.

  2. Timothée YEGBEGNON dit

    Merci POTE, grâce a toi, je vais recommencer a suivre les matchs des écureuils parce-que entre temps, j’avais juré ne plus jamais vous suivre en tant qu’équipe

  3. Mevongbe abel dit

    je suis vraiment content de vous que Jésus -christ soit à vous et vous serrez comme messi chris7

  4. DAAGBO KOUNTA Mathieu dit

    Du courage mon frère , que l’Éternel te protège te donne la force la technique la chance pour que tu marques plus de buts

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.