MoovInter

Kato Atita: « le dossier de 18kg de cocaïne est une affaire qui touche le cœur de la sécurité d’Etat »

Me Kato Atita, avocat au barreau béninois est convaincu que la vérité sur le dossier de 18 kg de cocaïne pure retrouvée dans l’un des conteneurs de Monsieur Sébastien Ajavon, président du patronat du Bénin et principal allié (tombé en disgrâce)  de l’actuel locataire de la Marina sera connue un jour.

Invité le dimanche 29 Octobre 2017 dans l’émission « Sans Langue de Bois » de soleil FM pour se prononcer sur la résurgence du dossier de 13 Milliards de TVA qui cite toujours le nom du président Sébastien Ajavon, Me Kato Atita s’est prononcé sur les agissements du ministère public qui tente par tous les moyens de torpiller la procédure et d’empêcher l’aboutissement de la requête du président Sébastien Ajavon.

--- Publicité---

Pour le praticien de droit, le ministère public est dans son rôle car l’Etat n’a aucun intérêt pour que la vérité sur ce dossier soit connue. A l’en croire, le dossier des 18 kg de cocaïne pure est un dossier assez sensible parce que cela implique toute la chaîne sécuritaire du pays.

«  Le dossier de 18 kg de cocaïne est une affaire qui va au cœur de la sécurité d’Etat. C’est un dossier qui a poussé ses pieds jusqu’aux enrailles de la sécurité publique. Vous avez suivi le procès, même la DSLD qui est le centre de la sécurité de l’Etat est citée… » a indiqué Me Paul Kato Atita.

Selon lui, c’est ce qui justifie tout ce qui se fait pour traîner le dossier qui malgré tout finira par aboutir si les conseils du président Sébastien Ajavon font ce qu’il faut faire. Selon Me Paul Kato Atita, le ministère public jouera le rôle qui lui est recommandé jusqu’à un certain moment mais quand le dossier va tomber dans la main d’un juge honnête, la vérité finira par sortir.

« Lorsque le ministère public va épuiser tous ses pouvoirs, le dossier sera confié à un juge. Mai tel que les juges d’aujourd’hui sont jaloux de leur indépendance, j’ai la conviction que la vérité finira par sortir »  affirme Me Paul Kato Atita

Pour rappel, dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 octobre 2016, les agents de sécurité en faction au Port Autonome de Cotonou ont eu une information selon laquelle un conteneur qui devrait être dépoté dans une structure de la place contiendrait une quantité importante de drogue.

Alors au su de cette information, ils ont rapidement identifié le conteneur et procédé à son isolement. C’est ainsi que le lendemain matin, il a été procédé à l’ouverture et à la fouille dudit conteneur en la présence constante des services de l’Etat tels que la douane, l’unité mixte de contrôle des conteneurs, la DSLD, la capitainerie du Port et la direction du Port. Bilan,  environ 18 kg de cocaïne pure d’une valeur estimée à environ 9 milliards FCFA.

C’est ainsi qu’a démarré ce rocambolesque affaire de drogue qui a maintenu en garde pendant huit jours, le président du Patronat du Bénin qui a finalement retrouvé sa liberté suite à un procès dans lequel le juge a prononcé sa relaxe du au bénéfice du doute.

Mais soucieux de laver son honneur, le président Sébastien Ajavon porte plainte contre X le 17 Février 2017 avec constitution de partie civile pour que plus de lumière soit faite sur le dossier. Mais c’est sans compter sur la mauvaise foi du ministère public qui use de tout son pouvoir pour empêcher l’aboutissement de la procédure.

--- Publicité---

Sans commentaires
  1. Marco dit

    Ça vous arrive de vous relire ? C’est gorgé de fautes! Et c’est désagréable à lire malgré les belles tournures de phrases.
    Votre qualité baisse ! Ressaisissez-vous!

  2. Anonyme dit

     » C’est ainsi qu’a démarré ce rocambolesque affaire de drogue qui a maintenu en garde  » : Est-ce que selon vous cette phrase est correcte?

  3. Jérôme. Nossi dit

    Bonsoir. J,ai. Toujours. La. Moiré de. M, Le. P.E.R. que. Doué. Vous. Grand. Grâce. Merci. Ok

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus