La première télé béninoise 100% Web

France : 29 suicides en 24 heures, le prix à payer pour la désocialisation ?

En France, chaque jour, 29 personnes se donnent la mort pendant que 550 autres font une tentative de suicide. Bien que le pays dispose d’un Observatoire National du Suicide (ONS) pour prévenir le passage à l’acte, ce fléau qui est devenu un problème de santé publique inquiète politique, famille et société civile.

Parmi ceux qui passent à cet acte, on peut noter les agriculteurs, les ouvriers, les jeunes marginalisés et les hommes en armes. En France, Près de 40% des personnes actives connaissant un état de stress majeur ou d’épuisement au travail déclarent avoir déjà eu de réelles pensées suicidaires. La semaine dramatique entre le 6 et le 13 novembre 2017 a été particulièrement pointée du doigt, parce que marquée par des suicides au sein d’une corporation insoupçonnée, du moins par beaucoup.

Huit membres des forces de l’ordre ont mis fin à leurs jours en une semaine, dont l’ex-patron de la lutte contre le hooliganisme, Antoine Boutonnet. Depuis le début de l’année 2017, 45 policiers et 16 gendarmes se sont donnés la mort, selon un décompte du ministère de l’Intérieur et de l’AFP.

Les veilleuses de l’individualisme au rouge

Plongé dans le système capitaliste, la France comme beaucoup de pays occidentaux, se débat entre l’extrême productivité de l’employé, victimes d’une économie productiviste et inhumaine, et la réduction au maximum du personnel humain, ceci en lieu et place de la robotisation. Les avancées technologiques de ces deux décennies ne laissent personnes indifférents par rapport au rôle de l’internet dans l’isolement de l’être humain. La société post moderniste à très tôt contraint l’individu à vivre sans forcément avoir besoin d’un répondant humain. Mais à quel prix ?

L’individu “moderne” isolé, repoussé dans ces derniers retranchements, n’a qu’un seul choix, celui d’en finir une fois de bon avec cette vie “injuste”. Selon un rapport remis en février 2016 à la ministre de la Santé Marisol Touraine, près de 10 000 personnes se suicident chaque année en France avec environs 200 000 tentatives.

Dans les pays développés comme la France, les citoyens sont très libérés des emprises communautaires. Chacun peut ainsi se permettre de se fâcher avec son entourage, sa famille, de divorcer de son conjoint, d’ignorer ses voisins, de garder ses distances avec ses collègues de travail.

Jamais dans l’histoire aucun peuple n’avait été constitué d’individus aussi libres que les Occidentaux d’aujourd’hui. Jamais autant d’innovations, de confort, de débats, d’idées… Et jamais le lien social n’avait été aussi fragile. Résultat !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.