La première télé béninoise 100% Web

Crise au Togo : il y a-t-il une main invisible ?

La population togolaise traverse une période de vache maigre axée sur une crise sociopolitique très tendue. Depuis trois mois, cette crise agite les médias et attire l’attention de la communauté internationale notamment les journalistes qui ont leurs caméras dirigées vers ce petit pays de l’Afrique de l’Ouest.

C’est le cas du journaliste belge Luc Michel, qui a fait une nouvelle révélation sur les réelles origines de la crise togolaise, dans une interview accordée à la chaine d’information iranienne Press Tv. A en croire l’analyste politique, les vraies causes de la crise sociopolitique sous laquelle gémit le peuple togolais « seraient externes ».

Pour lui, cette crise est le résultat d’un « diktat » que semble vouloir imposer au peuple togolais par les Etats-Unis. Il ajoute notamment que le réel nœud de la crise togolaise résiderait dans les accords signés lors du sommet USA-African leaders.

« En 2014, lorsqu’il y a eu le fameux sommet USA-African leaders à Washington, il y a une série de régime africain qui ont accepté le diktat de Washington et le régime de Faure Gnassingbé en faisait partie.»

Luc Michel Géopoliticien

Pour Luc Michel, ces régimes ont donc accepté de mettre en route une reforme progressive de la politique. «L’association de l’opposition par exemple dans un gouvernement d’union nationale et dans une optique de main forcée par les occidentaux. On a introduit une série de de thématiques comme les reformes de la Constitution, la limitation de mandat et autres dans ces discussions », a fait savoir le journaliste.

Pour rappel, Donald Trump n’a pas marché ses mots sur la tribune des Nations Unies le mardi 19 septembre 2017 en s’adressant à Faure Gnassingbé qui a brillé par son absence pour la première fois à cette séance. « Les régimes oppresseurs ne peuvent durer pour toujours, et le jour viendra où les peuples seront confrontés à un choix », a laissé entendre le président américain.

1 commentaire
  1. Anonyme dit

    Vous me faites rire. Trouver toujours une main invisible derrière tout. Le régime dictatorial qui dirige ce pays est vieux et bancal, le peuple n’en veut plus, c’est tout. Ce Luc Michel sort d’où? Il a sûrement été payé pour raconter ces histoires qui ne serviront à rien du tout. Hahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.