Congo Brazza : trafic de drogue, l’affaire qui ternit l’image de Sassou Nguésso

La DEA, service américain de lutte contre le trafic de stupéfiants, a intercepté dans les eaux internationales au large du Venezuela, deux navires battant pavillon Panaméen affrétés par le très célèbre cartel Mexicain Sinaloa. Ces navires se rendaient à Pointe Noir au Congo Brazzaville et chargés d’une importante cargaison de drogue d’une valeur chiffrée à des centaines de millions en dollars.

Officiellement, ces navires convoyaient des matériaux de construction achetés par l’État congolais ; cependant, ce qui aurait attiré l’attention de la DEA est une mystérieuse rencontre entre des membres du cartel d’El Chapo et des émissaires du Congo. Une réunion pas très nette qui n’a pas échappé à la DEA qui surveillait les membres du cartel.

Selon le site Sarcer, la révélation des conversations enregistrées, fait froid dans le dos. Il était question d’offrir une ouverture d’une nouvelle route de la drogue avec le port de Pointe-Noire comme plaque tournante du trafic. Les autorités Congolaises garantissaient l’écoulement vers l’occident de la drogue en usant de tout leur pouvoir. Le Congo étant un pays tranquille qui ne réveillerait pas les soupçons des forces anti drogue.

Un deal plutôt intéressant

La contrepartie pour les autorités congolaises serait de fortes sommes d’argent liquide qui permettrait à l’Etat de maintenir son train de vie alors que le pays connaît actuellement de grosses difficultés financières.

La poursuite des enquêtes fait déjà ressortir des noms au grand jour et parmi eux, le directeur général de la police Jean François Ndenguet, le général Ossélé, le colonel Serge Oboa considéré comme étant les principaux relais du cartel Mexicain.

Le désespoir financier né de la crise économique que traverse le Congo, pousse les autorités à improviser des solutions pouvant leur assurer les entrées importantes d’argent. Le FMI ayant émis des sérieux doutes sur leur sincérité, et les banques chinoises peu collaboratrices avec les autorités congolaises pour la plupart,  très fortunées.

1 commentaire
  1. Raïene dit

    C’est tres honteux pour notre pays le congo,après avoir mis le pays dans des situations critique sur le finance et celà ne finis pas ils veulent maintenant aidé le cartel d’IE a faire passé la drogue au port de Pointe Noir du Congo Brazzaville?? Les agents de la DEA s’ils vous plais poursuivez les et mettez les en tôle si possible

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus