La première télé béninoise 100% Web

Mexique : un violent séisme de magnitude 8,1 fait au moins 32 morts selon le dernier bilan officiel

La terre a tremblé en Amérique centrale. Un séisme de magnitude 8.1 a frappé le sud du Mexique dans la nuit de jeudi à vendredi, faisant au moins 32 morts, a annoncé le centre géologique américain USGS. Le Mexique, est situé dans la partie méridionale de l’Amérique du Nord et délimité au sud par le Guatemala et le Belize, et au nord par les États-Unis d’Amérique.

L’épicentre a été localisé dans le Pacifique, à 123 km au sud-ouest de la ville de Pijijiapan, à une profondeur de 33 km. La secousse s’est produite à 23 h 49 heure locale (7 h 49 au Bénin), surprenant de nombreux habitants. Le séisme a été ressenti jusque dans la capitale du Mexique (Mexico), où des centaines de personnes se sont précipitées dans les rues, en pyjama, se protégeant du froid avec des couvertures, après le déclenchement de l’alerte sismique.

« Il s’agit du séisme le plus fort en un siècle », a déclaré le président mexicain, Enrique Pena Nieto. Le président a également indiqué sur Twitter que « les protocoles de la protection civile » avaient été déclenchés du fait de la puissance de la secousse.

Le Mexique est situé sur un point de rencontre entre cinq plaques tectoniques et enregistre une forte activité sismique. En septembre 1985, un tremblement de terre de magnitude 8,1 avait dévasté une grande partie de la capitale et fait plus de 10 000 morts. Depuis cette tragédie, les autorités mexicaines ont renforcé la réglementation en matière de construction et développé un système d’alerte à l’aide de capteurs installés sur les côtes.

BENIN WEB TV
• Navigation simple et intuitive
• Ne manquez plus jamais une actualité
• Article disponible hors connexion...
• Les alertes ont été entièrement revues !
• Et bien d'autres encore...
* Application entièrement gratuite
Télécharger l'Application
1 commentaire
  1. Philippe dit

    Merci Rémy, si nos dirigeant avaient un peu de courage seulement, pkoi ils se taisent? La peur, l’intérêt personnel et égoïste voici quelques raisons. Et ce ki est surprenant ces kils sont soutenus par leur peuple qui sont vaincus pour une poignet de CFA alors qu’ils ont droits à plus. Pauvre africain qui vote de faux héros et ki attendent d’autre messis. Mais la victoire viendra d’une minorité digne, justes et libres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.