La première télé béninoise 100% Web

Maroc : la 18ème édition du festival Tanjazz s’ouvre le 14 septembre sur fond de polémique

Du 14 au 17 septembre, la ville de Tanger au Maroc va abriter la 18ème édition de Tanjazz, un festival de jazz qui se tient chaque année. Tanjazz est un festival consacré à tous les types de musique s’apparentant au jazz. Il propose des concerts gratuits sur les scènes publiques en ville, des animations dans les rues, des concerts et animations.

Le festival, qui devrait être lancé cette semaine, a suscité des réactions de colère chez un grand nombre de marocains qui ont appelé à l’annulation de la prestation de l’artiste israélienne Noam Vazana, pour éviter toute confusion sur la « normalisation » des liens entre le Maroc et Israël.

Sur sa page Facebook, l’ex-prisonnier politique, Sion Assidon a fustigé l’organisation du festival pour avoir invité “une soldate de l’armée de l’air israélienne qui dit dans une interview récente qu’il est important d’aller se produire à travers le monde pour donner une image positive d’Israël.

Pour Philippe Lorin, président du festival, cette polémique est “ridicule”. « Noam Vazana est Hollandaise, elle habite à Amsterdam. Ce n’est pas particulièrement une caractéristique du sionisme. Mais je ne veux même pas rentrer dans ce débat qui est ridicule », a-t-il expliqué à nos confères de HuffPost Maroc.

La Direction du festival a par ailleurs précisé que Vazana participera à un concert commun avec une chanteuse arabe nommée Tema vendredi prochain, dans le cadre d’un programme de rapprochement avec la Palestine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.