La première télé béninoise 100% Web

Kenya : Il refuse 5 millions de dollars pour corruption après l’annulation des résultats présidentiels

En plus d’avoir eu le courage d’annuler l’élection frauduleuse du Kenya, le président de la Cour Suprême du Kenya, David Maraga, a exigé que sa Banque retourne les 5 millions de dollars qui y avaient été déposés à son insu, sans doute pour le corrompre.

« J’ai mon salaire, ça me suffit », a-t-il dit à son banquier. « Ces 5 millions de dollars ne sont pas à Moi, retournes les à l’expéditeur quel qu’il soit ».a-exigé M. Maraga dont les moindres faits et gestes sont scrutés désormais.

David Kenani Maraga est né le 12 janvier 1951 à Bonyamatuta, petit village situé dans l’actuel comté de Nyamira, dans l’est du Kenya. En tant que président (Chief Justice) de la Cour suprême (Supreme Court) et de la Commission justice (Judicial Service Commission) depuis le 19 octobre 2016, il est le plus haut magistrat judiciaire de son pays et, en tant que président de la Commission justice, il a aussi un pouvoir exécutif.

Le juge de 66 ans ne cache pas son attachement au décorum de la justice kényane ainsi que sa foi religieuse. Adventiste du septième jour, il est connu pour ses valeurs ultra-conservatrices. Lors de sa nomination à la tête de la Cour suprême en octobre dernier, il avait prévenu ne pas pouvoir travailler le samedi, jour de culte. Mais David Maraga est surtout un expert reconnu en litiges électoraux.

3 commentaires
  1. Mme AREKPA dit

    Et pourquoi Washington ordonne aux agences de desinstaller les anti virus Kaspersky? Et nous qui l’avons installé? Ns faisons quoi nous?

  2. akilas dit

    Si vous êtes une agence américaine vous faites de même. Le cas contraire abstenez-vous. C’est simple comme bonjour.

  3. SEGNI dit

    Un juge vertueux!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.