La première télé béninoise 100% Web

Caraïbes : bilan provisoire de l’ouragan Irma sur les îles françaises, Haïti toujours dans le suspens…

Le bilan provisoire, de l’ouragan Irma qui a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélemy, passe à six morts et deux blessés graves, selon la préfecture de Guadeloupe, mercredi 6 septembre. Toitures arrachées, voitures immergées, électricité et  télécommunications coupées, bateaux transformés en petits bois dans un port, arbres étêtés par des rafales de vent…

Le passage de l’ouragan Irma, « d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique », sur les îles françaises Saint-Barthélemy et Saint-Martin mercredi s’annonce dévastateur, le gouvernement anticipant un bilan humain « lourd et cruel ».

« Il est trop tôt pour faire un bilan chiffré. Je peux d’ores et déjà vous dire que ce bilan sera dur et cruel, nous aurons à déplorer des victimes », a déclaré le président de la République Emmanuel Macron, visage grave après une visite à la cellule de crise activée au ministère de l’Intérieur. Face à des « dégâts matériels considérables » sur les deux îles, le président a annoncé un « plan national de reconstruction (…) le plus rapidement possible ».

La mer a « déferlé avec une extrême violence » sur les rivages, avec « submersion majeure des parties basses du littoral », selon Météo-France. Un journaliste de Radio Caraïbes International, présent à Saint-Martin et ayant pu joindre sa rédaction par téléphone satellite, a fait état « de véhicules renversés, de bateaux qui ont quitté la mer et se retrouvent au milieu de la route, de toits éventrés ». Il a également évoqué des jeunes « en train de piller le centre-ville ».

Haïti pourrait être épargné du passage de Irma

Irma est plus puissant que les ouragans Luis (1995, St-Martin), Hugo (1989, 15 morts en Guadeloupe) et Harvey, qui a récemment frappé le Texas et la Louisiane (au moins 42 morts, plus de 100 milliards de dégâts matériels). « Nous sommes habitués, en vivant ici, à une saison des ouragans qui dure 6 mois », a expliqué Catia Roman, à Puerto Rico. « Mais c’est la première fois que nous allons faire l’expérience d’un ouragan de cette catégorie ». Irma devrait « éviter Haïti et la République dominicaine, puis Cuba en restant au nord des terres », selon Météo-France. Mais l’état d’alerte a été déclaré dans plusieurs provinces cubaines. Dimanche, l’ouragan pourrait se rapprocher de la Floride, déjà placée en état d’urgence. Donald Trump, propriétaire d’une villa à Saint-Martin, a assuré sur Twitter suivre avec attention sa progression.

BENIN WEB TV
• Navigation simple et intuitive
• Ne manquez plus jamais une actualité
• Article disponible hors connexion...
• Les alertes ont été entièrement revues !
• Et bien d'autres encore...
* Application entièrement gratuite
Télécharger l'Application

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.