La première télé béninoise 100% Web

Bénin : Mounirou Bachabi, l’administrateur de PADME suspendu et visé par une poursuite judiciaire

Le désormais ex administrateur de l’Association Projet d’Appui au Développement des Micro Entreprises (PADME), Mounirou Bachabi a des soucis à se faire. Epinglé par le rapport de vérification de la gestion administrative et financière de l’Association PADME au titre de l’année 2016, Mounirou Bachabi, suspendu de ses attribution de d’administrateur provisoire de l’Association, est visé par une procédure judiciaire pour mauvaise gestion sur instruction du gouvernement.

Réuni en Conseil des Ministres le 30 août 2017, le gouvernement Talon a examiné et approuvé le rapport de vérification de la gestion administrative et financière qui a révélé de nombreuses irrégularités dans la gestion de la structure. Selon le compte rendu du Conseil des Ministres, les travaux de la Commission de l’Inspection Générale des Finances qui a procédé à cette vérification de la gestion administrative et financière de l’Association PADME ont révélé plusieurs cas de mauvaise gouvernance dans la gestion et le contrôle de la structure. Cette mauvaise gouvernance est caractérisée entre autres faits, par :

  • la signature des contrats d’importants montants sans information préalable du Comité de Suivi de l’Administration provisoire, notamment un contrat de construction d’un immeuble de type R+1 de FCFA 217.666.337 à Cocotomey ;
  • la substitution d’attributaire de contrat des lots 1 et 2 du marché de « mise en place de liens de télécommunication pour l’interconnexion des sites de PADME » de FCFA 86.700.000 au pro’t d’un soumissionnaire régulièrement éliminé à l’issue de la procédure d’appel d’ores ouvert ;
  • le non-respect du plafond du seuil de consultation restreinte pour deux (02) commandes d’un montant total de 34.483.503 FCFA ;
  • la signature de quatre (04) contrats de FCFA 441.840.516 par la procédure de gré à gré, en violation des prescriptions du manuel de procédures ;
  • la signature de deux (02) contrats d’envergure d’un montant global de 287.310.000 FCA hors procédures administratives habituelles du PADME et ce, sans l’avis du comité de suivi de l’Administration provisoire ;
  • des prestations entièrement payées à l’avance pour un montant de 198.000.000 FCFA, suite à la fermeture d’un dépôt à terme de FCFA 3.000.000.000 et exécutées partiellement.

Titulaire d’un Master en Banque et finances après une Licence en technique comptable et financière, Mounirou Bachabi est le Secrétaire Général du Mouvement National pour la construction du Bénin du futur, un mouvement politique qui a fait allégeance au régime Talon.

BENIN WEB TV
• Navigation simple et intuitive
• Ne manquez plus jamais une actualité
• Article disponible hors connexion...
• Les alertes ont été entièrement revues !
• Et bien d'autres encore...
* Application entièrement gratuite
Télécharger l'Application
2 commentaires
  1. Anonyme dit

    C’est très bien, que le gouvernement ne baisse pas les bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.