La première télé béninoise 100% Web

Bénin: Abiola et le MEsB font basculer “le centre” dans la mouvance présidentielle

Le Mouvement pour l’Espoir du Bénin (MEsB) du professeur François Abiola a abandonné la ligne politique qu’il s’est librement donnée lors du congrès ordinaire du parti tenu les 09 et 10 Décembre 2016 dans le plateau. En effet, au cours de ce congrès ordinaire, le professeur François Abiola a affirmé que sa formation politique n’est ni de la mouvance présidentielle ni de l’opposition. Et pour situer la position de son mouvement dans le microcosme politique, le Pr Abiola avait évoqué une troisième possibilité: “le centrisme”; qui selon lui est une position qui fait l’arbitrage entre la mouvance politique et l’opposition.

Etre de la mouvance, ce n’est pas dire que tout ce que le pouvoir fait est bon ; être de l’opposition, ce n’est pas toujours critiqué le gouvernement. Il doit avoir une troisième possibilité. Nous, nous choisissons cette possibilité, nous sommes au milieu” avait martelé en son temps, le professeur François Abiola.

Mais à peine un an après ce congrès ordinaire, le Mouvement pour l’Espoir du Bénin (MEsB) revient à la charge, change de ligne politique et vire du côté de la mouvance présidentielle tout en se réclamant du centre. En effet, la décision de faire désormais route avec le pouvoir du président Talon a été prise ce Samedi 09 Septembre 2017 au cours d’un congrès qui s’est tenu à Zogbodomey dans le département du Zou.

Pour soutenir ce revirement politique, les responsables du Mouvement pour l’Espoir du Bénin et les militants de ce mouvement politique ont évoqué les réformes phares initiées par le président Talon et son gouvernement.

Axé sous le thème: “Le Mesb pour incarner les valeurs du Centre pour un développement harmonieux du Bénin”, ce congrès a permis l’installation des cellules de base des 11 arrondissements de la commune de Zogbodomey et a servi de tremplin pour l’élaboration des stratégies d’élargissement des structures de base du parti.

Mais la question qui taraude désormais tous les esprits est de savoir ce que devient l’appel lancé par le professeur François Abiola aux autres partis politiques de le rejoindre dans le centre pour renforcer cette position politique. Le centre serait-il désormais une composante de la mouvance présidentielle? Des clarifications méritent d’être faites pour situer davantage l’opinion nationale car la réponse simpliste qui tend à faire croire qu’on est avec le régime Talon juste pour sa “vision de réformer le système partisan” n’est pas suffisamment convaincante.

BENIN WEB TV
• Navigation simple et intuitive
• Ne manquez plus jamais une actualité
• Article disponible hors connexion...
• Les alertes ont été entièrement revues !
• Et bien d'autres encore...
* Application entièrement gratuite
Télécharger l'Application

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.