La première télé béninoise 100% Web

CAN 2019 : voilà le message du président de la Caf Ahmad qui a mis en courroux la Fécafoot 

« Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » a lancé face à la presse Ahmad Ahmad le vendredi 04 août 2017, lors d’une visite au Burkina Faso. Des propos qui font allusion à la lenteur  dans les constructions d’infrastructure sur le cahier de charges sur lequel le pays des Lions Indomptables a été choisi en 2014 pour abriter la prestigieuse des compétitions en Afrique (la CAN 2019). En attendant la visite d’inspection dont a parlé le président Ahmad prévue partir du 20 août, la Fédération camerounaise de Football (Fécafoot) a fait part de sa consternation de ses déclarations via un communiqué ce lundi 07 août 2017.

«Nous avons décidé que désormais ce ne sont plus les membres du comité exécutif qui vont inspecter les pays retenus pour l’organisation de la Can. Ce sont désormais des experts qui le feront et la Caf statue au regard des résultats. Pour ce qui concerne le Cameroun, nous allons envoyer les experts et on décidera à l’issue de leur mission d’inspection » a bien précisé Ahmad Ahmad président de la Caf.

Une information diversement appréciée par les confrères en ligne

Selon une source au moins six pays sont déjà prêts pour l’organisation de l’édition 2019. Selon une autre, c’est une démarche visant à prouver à son prédécesseur  que la vengeance est un plat qui se mange froid. Pour une autre cette Can est déjà en train d’échapper au Cameroun pour être en téléchargement  au  Maroc ou en Algérie, deux pays dont serait très proche.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.