La première télé béninoise 100% Web

Selon Stephen Hawking, la vie sur terre pourrait s’arrêter d’ici 100 ans

Il ne reste que 100 ans pour trouver une nouvelle planète de refuge car la vie sur terre pourrait s’estomper d’ici un siècle.  Telle est la prédiction de l’astrophysicien, théoricien et cosmologiste Stephen Hawking dans le cadre d’un nouveau documentaire baptisé « Stephen Hawking: Expedition New Earth »  réalisé pour la chaîne de télévision anglaise BBC et qui sera diffusé septembre prochain.

A en croire, les propos de S. Hawking,  les hommes n’ont que jusqu’en 2120 pour quitter la planète terre afin de domestiquer l’espace dans les prochaines années sans quoi ils se retrouveront au bord de l’extinction puisque selon lui, il n’existe aucune autre mesure capable de sauver l’humanité de la disparition.

Ce n’est pas la première fois que le professeur de mathématiques, âgé aujourd’hui de 75 ans  donnait des prévisions apocalyptiques. Mais dans ces cas, il se montrait bien plus optimiste: “Bien que le risque de catastrophe qui pèse sur la planète à une année donnée semble faible, il s’additionne avec le temps et deviendra quasi certain dans 1 000 ou 10 000 ans” déclarait Stephen Hawking en novembre dernier lors d’une conférence à l’université d’Oxford.

L’avenir de la planète serait en position précaire en raison des changements climatiques, des possibilités qu’un astéroïde frappe la Terre, des épidémies mondiales, de l’augmentation de la population, de probables guerre nucléaires et de l’évolution technologique. C’est pourquoi l’astrophysicien affirme que ce sont les planètes et satellites de notre système solaire que les gens doivent coloniser en premier lieu. Viendront ensuite des zones de l’espace plus lointaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.