La première télé béninoise 100% Web

Pour la première fois, l’Afrique parvient à se hisser à la tête de l’OMS

Tedros Adhanom Ghebreyesus, de nationalité éthiopienne vient d’être élu à la tête de l’OMS avec 133 voix, contre 50 pour son rival britannique David Nabarro et deux abstentions, ce Mardi 23 Mai 2017. Ainsi, pour la première fois de l’histoire, un africain prend ce fauteuil et remplace ainsi la chinoise Margaret Chan qui a été élue en novembre 2006 et reconduite en Mai 2012 pour un second et dernier mandat de cinq ans, qui s’achèvera le 30 juin 2017.

Il faut noter que Tedros Adhanom Ghebreyesus, agé de 52 ans, est docteur en philosophie, d’ailleurs le seul candidat à ne pas être médecin. Ancien ministre de la santé (2005-2012) puis ministre des affaires étrangères  (2012-2016), il a essuyée de rudes critiques de la part de son rival britannique et de certains membres de la diaspora éthiopienne qui l’accusent d’être responsable de la dissimulation de l’épidémie de choléra qui a frappé l’Ethiopie en 2006,2009 et 2011. L’objectif des autorités serait d’éviter les répercussions de la présence d’une épidémie sur les activités économiques du pays.

Mais jouissant d’une bonne réputation dans son pays l’Ethiopie et bénéficiant du soutien inconditionné de l’Union Africaine, le Dr Tedros, désormais le plus haut fonctionnaire technique et administratif de l’OMS, est parvenu à se hisser à la tête de l’institution qui compte 194 États Membres. Il prendra fonction le 1er Juillet 2017 pour un mandat de cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.