La première télé béninoise 100% Web

Libéria: une maladie inconnue fait plusieurs morts

Après le cauchemar de la fièvre ébola, le Libéria est de nouveau plongé dans l’inquiétude. Une maladie non encore identifiée a provoqué la mort d’au moins 12 personnes, selon une déclaration du ministère libérien de la Santé le 2 mai. Selon des sources officielles, les personnes mortes ont toutes été contaminées lors des funérailles d’un leader religieux.

«Des prises de sang ont été faites sur les corps des victimes et tous les tests se sont révélés négatifs pour le virus Ebola. Nous allons bien sûr continuer nos recherches pour d’autres fièvres hémorragiques ou bactéries, et s’il n’y a pas eu une contamination par de l’eau ou de la nourriture», a déclaré la porte-parole de l’OMS à Genève, Fadela Chaib.

Mais de nouvelles analyses réalisées sur sept personnes décédées de la maladie orientent vers la méningite de Neisseria, une espèce de bactéries particulièrement contagieuse,a fait savoir lundi, le docteur Bernice Dahn, ministre libérienne de la Santé. “Sur la base de ces résultats initiaux du CDC Atlanta (Centre américain pour le contrôle des maladies), nous croyons que nous avons affaire à une probable épidémie de méningite à Sinoe, qui s’est répandue dans les comtés de Montserrado et Grand Bassa“, a déclaré la ministre, appelant au calme.

Le Liberia  a été l’un des pays les plus touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola, une épidémie déclarée en Afrique de l’Ouest en décembre 2013 et qui a pris fin dans la région en juin 2016 après avoir occasionné plus de 11.300 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.