Emmanuel Macron foule le sol africain pour la première fois après son investiture

----Publicité----
Bannière Apias

Annoncé depuis le weekend dernier dans les coulisses de l’Elysée, la nouvelle s’est avérée en fin de semaine. Le Président français a foulé aujourd’hui pour la première fois après son investiture, le sol africain. C’est le sur le Mali  que la dévolu a été jetée. Mais l’objectif premier n’est pas le Mali, mais les troupes françaises de l’opération Barkhane.

Emmanuel Macron se rendra auprès des troupes françaises mobilisées sous l’opération Barkhane. En effet, depuis le 1er Août 2014, l’armée française a lancé une opération du nom de Barkhane pour lutter contre les groupes djihadistes dans toute la région du Sahel. Cette opération, dont l’État-major est au Tchad, fait suite aux opérations Serval et Epervier initiée pour sécuriser le Sahel à cause des groupes djihadistes. Elle se fait en partenariat avec les Etats du  G5 du Sahel (Mauritanie, Burkina-Faso, Niger, Tchad et le Mali). Barkhane a déjà couté la vie à 10 soldats français, à la date du 10 Avril 2017, tandis que le bilan de cette opération est toujours mitigé. Le Mali et l’Afrique de l’Ouest toute entière est toujours secoué par des séries d’attentats. Boko Haram et les djihadistes sèment toujours la terreur dans cette région. Selon La Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), le niveau d’insécurité est « sans précédent » dans le pays.

Rappelons que les autorités maliennes se sont plaint, ceci à plusieurs reprises, de ne pas être informées des opérations effectuées par cette force sur leur territoire.

commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom

Êtes-vous Humain ? *