Nouvelle posture politique d’Ajavon : un frein pour la collaboration gouvernement-patronat, selon Jacques Migan

L’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats, Jacques Migan ne partage pas la nouvelle posture politique du président du patronat, Sébastien Germain Ajavon. Pour le bâtonnier reçu sur le plateau de CANAL 3 Bénin, Ajavon en déclarant lors de sa sortie médiatique du Dimanche de Pâques qu’il « devient désormais un homme politique » se positionne comme opposant au régime du président Talon.

A en croire le bâtonnier Jacques Migan, une opposition entre le président Sébastien Germain Ajavon et le gouvernement du président Talon serait une situation inconfortable quand on sait que le financement des projets phares contenus dans le programme d’action du gouvernement, « Le Bénin Révélé » sera fait par le système du partenariat Public Privé (PPP).

Bannière Horizontale APIAS

Selon le bâtonnier Migan, la réussite de ce mode de financement nécessite un dialogue permanent entre l’exécutif et le patronat. Il craint donc un goulot d’étranglement dans ce partenariat si le premier responsable de l’institution des patrons d’entreprises se met en opposition avec le gouvernement.

Il souhaite donc que pour l’intérêt supérieur de la nation, et pour la mise en œuvre sans faille du programme d’action du gouvernement, la collaboration entre les deux institutions soient possible pour les années restantes pour la fin du mandat en cours.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom

Êtes-vous Humain ? *