La première télé béninoise 100% Web

La sécurité économique comme moyen de performance des entreprises (1 sur 3)

Le besoin de donner de l’emploi à la jeunesse, de diversifier les revenus et d’avoir une économie prospère ont conduit les Etats africains à prendre depuis plusieurs années diverses dispositions notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat. La réussite de ses initiatives, notamment de la part des acteurs semble être en bute à un problème majeur à savoir le financement.  Ainsi pour nombre d’entrepreneurs africains et béninois en particuliers, avoir l’argent est un gage de réussite en entrepreneuriat. Cette idée simpliste doit être bannie car la performance et la réussite d’une entreprise ne dépendent pas seulement du financement.

Dans les précédentes parutions de l’Ecole Internationale de Détective et de Stratégie (EIDS), l’accent a été mis sur des éléments comme les outils de pilotage, la stratégie, etc.

Soucieux d’aider les entrepreneurs, le fondé de l’EIDS, Mr Clovis Adanzounon et ses Experts vous proposent d’aborder ici un autre moyen déterminant dans la survie et la performance de l’entreprise à savoir : la sécurité économique.

En quoi consiste-elle ? Quels sont les impacts de sa non prise en compte dans le cadre global de gouvernance et que faire à l’avenir ? Ce sont là les principaux axes de notre développement.

De quoi parle-t-on ?

Lorsque Warren Christopher, secrétaire d’Etat américain déclarait en 1993 que : « la sécurité économique américaine doit être élevée au rang de première priorité de la politique étrangère américaine », il soulignait en fait que le commerce, les relations économiques vont devenir des espaces normaux de relations conflictuelles entre Etats avec un monde des affaires qui va devenir lui aussi un espace d’expression de la force et de la puissance des Etats.

La sécurité économique est donc vue comme l’un des trois piliers de l’intelligence économique et peut être résumée comme une démarche globale qui vise la sécurisation du patrimoine informationnel (des entreprises et des pouvoirs publics), la préservation de l’activité économique en général, et de celle des entreprises en particulier, la défense du périmètre stratégique de souveraineté, c’est-à-dire des activités et entreprises sensibles ou vitales.

La sécurité économique est donc la matérialisation d’une politique d’Etat ou globale visant à protéger et à promouvoir les intérêts stratégiques d’une nation, d’une entreprise. Dans son volet défensif, la sécurité économique regroupe les activités telles que : la protection du patrimoine, délimitation des périmètres industriels et technologiques critiques et la lutte contre les activités de renseignements économiques étrangers. Dans une perspective offensive, il s’agit notamment d’accompagner le développement à l’international des firmes.

De manière très simplifiée, la sécurité économique consiste à identifier tous les menaces et risques potentiels susceptibles d’influencer la performance d’une entreprise ou la notoriété d’un Etat et de veiller à les réduire.

A suivre…

BENIN WEB TV
• Navigation simple et intuitive
• Ne manquez plus jamais une actualité
• Article disponible hors connexion...
• Les alertes ont été entièrement revues !
• Et bien d'autres encore...
* Application entièrement gratuite
Télécharger l'Application

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.