Palais des gouverneurs : Me Houngbédji reçoit en audience l’union de femmes conseillères

----Publicité----
Bannière Apias

Le président de l’Assemblée Nationale, Me Adrien Houngbédji a reçu en audience ce Mercredi 15 Mars 2017 dans son cabinet au plais des Gouverneurs l’Union des Femmes Conseillères Communales des Départements de l’Alibori, Borgou et Colline.

Conduite par sa présidente Adiza Broutani. La délégation est venue manifestée toute sa gratitude à la première personnalité de l’Institution parlementaire pour sa prise de position vis-à-vis de la nécessité de travailler dans le sens de l’amélioration de l’effectif des femmes dans l’institution parlementaire et de façon général dans la prise en compte du genre au niveau des postes électifs.

Par ailleurs, les hôtes de Me Houngbédji sont également venus pour lui faire le point de leur voyage au Sénégal pour s’enquérir  de l’expérience de  leurs collègues conseillères sénégalaises.

Au terme de l’audience, elles ses sont confiées à la presse parlementaire. Lire ci-dessous la déclaration de leur porte -parole.

Déclaration après audience :

« L’objet de notre visite est d’abord de remercier le président de l’Assemblée Nationale pour les efforts qu’il fait en direction des femmes pour leur émergence, leur émancipation et pour la prise en compte du genre au niveau des postes électifs » ; A laisser entendre Adiza Broutani.

«Nous sommes aussi venus lui faire le point d’un voyage que nous avons organisé du 17 au 24 Septembre au Sénégal pour nous enquérir de l’expérience des femmes élus conseillères dans ce pays. Le président Houngbédji nous a très bien reçus malgré son calendrier très chargé et il en a profité pour nous confirmer la lutte qu’il est en train de mener en notre direction. Le président nous a fait aussi l’honneur de nous faire part des décisions issues du récent séminaire sur le thème : « Représentativité de la femme au Parlement » tenu de Grand-Popo. Cela nous a beaucoup intéressés et nous pensons l’accompagner dans sa mission. Nous lui souhaitons longue vie et bonne santé pour qu’il puisse toujours continuer à plaider la cause féminine…», a  précisé le porte parole de l’union des femmes élues conseillères .

commentaire