Etude du projet de modification de la constitution : les FCBE installent une commission de relecture

Logo de l'Alliance des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE)
----Publicité----
Bannière Apias

Le projet  de modification de la constitution du 11 Décembre 2017 adopté par le Conseil des ministres du Mercredi 15 Mars 2017 et transmis au parlement le même pour étude en session extraordinaire et en procédure d’urgence, mobilise déjà  les forces politiques autour du document.

C’est le cas par exemple des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) qui a tenu dans la soirée du Mercredi de l’adoption du projet de modification de la constitution, une rencontre des membres du Bureau politique notamment les élus et les ténors de la coalition.

La rencontre qui s’est déroulée à Cotonou a permis à cette force politique de définir les mécanismes à mettre en œuvre afin de contribuer efficacement par des apports pertinents à l’étude et à la modification  de la constitution du 11 Décembre 1990.

Pour atteindre cet objectif, les responsables des forces cauris pour un bénin Emergent se sont convenues de l’installation d’une commission de relecture du projet de modification introduit par le gouvernement au Parlement.

Des sources proches des ténors de cette famille politique, la commission de relecture n’est pas la seule commission installée par les FCBE. Mais selon les informations qui nous sont parvenues, les responsables de cette formation politique après avoir pris langue sur les dissensions en leur sein ont installé une seconde commission chargée de la préparation du congrès ordinaire de la coalition pour amorcer un nouveau départ.

commentaire