Bénin -Wallonie Bruxelles: ce qu’il faut retenir du contenu du Mémorandum d’Entente

Les 09 et 10 mars de l’année en cours, s’est tenue à Cotonou au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, la réunion d’évaluation à mi-parcours des projets retenus lors de la 5ème session de la Commission Mixte de partenariat entre le Bénin et la Commission Communautaire Française de Bruxelles Capitale.

Au lendemain de cette réunion d’évaluation, l’administrateur pays de l’APEFE (Association pour la promotion  de l’Education et de la Formation à l’Etranger), Monsieur Levasseur a tenu ce jour Mercredi 15 Mars 2017 dans les locaux du siège de Wallonie Bruxelles un point de presse de restitution du point de l’évaluation à mi-parcours et les perspectives issues de la volonté des deux partenaires d’approfondir leur partenariat en tenant compte de la nouvelle orientation économique et sociale de notre pays.

Bannière Horizontale APIAS

Il faut retenir qu’à l’issu de la réunion d’évaluation, un Mémorandum d’Entente a été retenu par les deux partenaires. Ledit Mémorandum  a pour objet de fixer les orientations prioritaires dans la perspective de la prochaine session de la Commission mixte permanente instituée par l’accord de coopération de 1999.

Par ailleurs, il est convenu lors de la réunion tenue au ministère des affaires étrangères que le programme de travail 2015-2017 en cours d’exécution doit être poursuivi jusqu’à son terme. En outre, les parties conviennent d’étudier ensemble la possibilité d’étendre à partir de 2018, la durée des programmes de travail à cinq ans au lieu des trois en cours actuellement en vue de donner plus d’efficacité et de visibilité à leurs actions communes.

Enfin, les parties se sont accordées sur la nécessité d’orienter leurs actions futures vers des domaines prioritaires(le capital humain- le secteur du numérique – la protection sociale des personnes vulnérables – la protection de l’enfance – l’environnement et les ressources en eau)  inscrits dans le programme d’action du gouvernement « Le Bénin Révélé » afin d’induire de façon durable le développement économique et social du Bénin.

Pour rappel, la République du Bénin fut le premier pays à signer, dès 1984, un accord de coopération avec la communauté française de Belgique. Cet accord a été élargi en 1999, à la Région Wallonne et la Commission Communautaire Françaises de la Région de Bruxelles Capitale.

Depuis, les deux parties ont maintenu une bonne relation de coopération bilatérale matérialisée par de nombreuses visites :

  • La visite au Bénin en mai 2016, de Madame Céline FREMAULT, Ministre, Membre du Collège de La Commission Communautaire Française de la Région de Bruxelles Capital, en charge des Relations internationales. Elle venue témoigner tout l’intérêt de son Institution pour le secteur de la Protection sociale des personnes les plus vulnérables ;
  • Les récentes missions des Chambres de Commerce de Wallonie et de la Chambre de Commerce de Bruxelles ;
  • La visite à Bruxelles en Décembre 2016, de Son Excellence Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, sa rencontre avec Son Excellence, Monsieur Rudy De MOTTE Ministre Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la signature à cette occasion d’un MEMORANDUN D’ENTENTE énumérant les domaines prioritaires qui feront l’objet d’une attention particulière dans la perspective de la prochaine session de la Commission Mixte permanente bilatérale, programmée à Cotonou, pour Mars 2018.
commentaire

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom

Êtes-vous Humain ? *