La première télé béninoise 100% Web

Grève des médecins en spécialisation : Indignation du doyen de la Fss

Pendant que le mouvement de débrayage des médecins en spécialisation suit son cours au sein des hôpitaux, les langues se délient et l’on sait un peu plus sur l’arrêté querellé. Le doyen de la Faculté des sciences de la santé (Fss) le Professeur Delphin Kouassi Mèhinto, explique de quoi il question en réalité.

A lire aussi: Malaise dans le système sanitaire : les médecins en spécialité en grève illimité

Selon ce dernier, les médecins en spécialisation ont pris connaissance du coût de la formation avant de s’inscrire dans leurs différents domaines.  Le Professeur Delphin Kouassi Mèhinto apporte plus de précision : «  C’est un arrêté rectoral fixant les droits universitaires des médecins en spécialisation. C’est un arrêté qui a été signé le 27 juillet 2015. Cet arrêté nous a autorisé à augmenter les frais de formation. Donc ; il y a des frais de recherche qui se sont ajoutés ». Le professeur Delphin Kouassi Mèhinto poursuit et fait part de son indignation. « C’est un mouvement d’humeur qui ne s’explique pas », a-t-il tempêté.

A lire aussi: Bénin : polémique sur l’autorisation de création de la faculté de médecine de l’UCAO

Par ailleurs, le doyen de la Faculté des sciences de la santé (Fss), reconnait que le coût de la formation est un peu élevé avant de fait comprendre que la formation en spécialisation est une formation d’élite. Il faut noter que les frais d’inscription en spécialisation sont passés de 251.000Fcfa à 751.200Fcfa. Soit une augmentation de plus de 500.000Fcfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.