Bénin : retour à la craie programmé pour les enseignants bureaucrates dès la rentrée prochaine

Ils vont devoir perdre leur actuelle habitude de bureaucrate pour revenir à leur vocation première. Telle est en substance les déclarations du ministre de l’enseignement primaire et secondaire, Lucien Kokou  en directions des enseignants qui officient dans les bureaux.

En effet, au cours du discours prononcé lors de la cérémonie d’ouverture du conseil consultatif national, le ministre Lucien Kokou affirme que les enseignants détachés dans les différents services du ministère ou dans les autres ministères vont devoir signer leur retour en situation de classe dans les écoles et collèges.

Les contre-performances enregistrées lors des derniers examens  Il justifie sa décision par les contre-performances constatées aux derniers examens nationaux seraient à l’origine de cette décision. Leur retour à la craie va de ce fait combler un déficit en enseignants qualifiés d’autant plus qu’ils ont été formés pour enseigner.

En effet, pour le ministre Lucien Kokou, retourner cette catégorie d’enseignants dans les salles de cours et à leur vocation première est sans aucun doute l’une des solutions au taux d’échec de plus en plus élevé lors des examens de fin de cycle.