Bénin : Le dossier « machines agricoles » rattrape Yayi et ses sbires.

Après l’affaire Icc-services qui a défrayé la chronique la semaine écoulée, c’est le tour d’un autre dossier brûlant de la société qui revient au devant de la scène. Les machines agricoles, puisque c’est de ce dossier qu’il s’agit, viennent de bénéficier d’une attention plus particulière d’un de nos confrères de l’hebdomadaire Catholique « La Croix ».

À la suite de son enquête qui a duré des mois, le journaliste spécialiste des questions de société a rendu le rapport d’un travail minutieusement mené sur ce dossier. Selon ses déclarations lors d’une conférence de presse qu’il a organisée au début de cette semaine, c’est un dossier qui a coûté au contribuable béninois plus de vingt milliards de francs CFA. « Ces machines chèrement acquises sont inactives dans les champs, exposées aux intempéries au moment où les pauvres citoyens s’échinent à labourer leur champ avec des méthodes archaïque avec des outils rudimentaires », a signalé Guy Dossou-Yovo, responsable de l’enquête.

Intégralité de l’exposé de Guy Dossou-Yovo.

Ce come-back médiatique du dossier qui avait donné du fil à retorde au régime défunt de YAYI prouve une fois encore que le régime actuel, celui du nouveau départ, a désormais une nouvelle priorité dans ce domaine s’il veut bien redynamiser et diversifier l’agriculture béninoise comme il le clame si tant. « Il faut que Patrice Talon fasse toute la lumière sur ce dossier avant de se lancer dans sa politique de mécanisation de l’agriculture ».